Remplacer son shampooing par du Cola, bonne ou mauvaise idée ?

Remplacer son shampooing par du Cola, bonne ou mauvaise idée ?
Le Cola doperait l'éclat des cheveux.

Aurélie Ngambi

Utiliser du Cola à la place du shampooing est la nouvelle lubie des beautistas pour entretenir leurs chevelures. Alors, cette boisson gazeuse est-elle vraiment un soin capillaire qui vaut le détour ? Nous avons fait le point.

Le Cola est sans aucun doute le soda le plus populaire au monde, loin devant la limonade par exemple. Et cela reste avant tout une boisson gazeuse très appréciée des consommateurs pour son goût unique, ainsi que son effet rafraîchissant et désaltérant, mais pas seulement... Ces dernières années, de plus en plus de femmes l'utilisent à des fins cosmétiques en l'appliquant tel un shampooing. L'objectif : doper l'éclat des cheveux.

Le Cola : le soin capillaire du moment

Avec sa teneur en acide phosphorique et son pH de 2.5, le Cola agirait instantanément sur les cheveux. Parmi toutes ses propriétés capillaires, il permettrait entre autres de resserrer les écailles de la tige pour, in fine, rendre les cheveux plus lisses et brillants. De la même façon, il serait efficace pour apporter du mouvement, booster le volume et sublimer les boucles.

Un constat validé par l'actrice Suki Waterhouse, l'ex-petite amie de Bradley Cooper, qui a révélé que c'était le secret de ses jolies longueurs wavy. "Le Coca-Cola les rend ébouriffés, comme si j'avais traversé l'Amazonie ou quelque chose du genre", avait-elle précisé au magazine Us Weekly en mars 2015.

Si vous souhaitez tenter l'expérience, on vous recommande tout de même d'utiliser le Cola comme shampooing à raison d'une fois par mois, afin de ne pas endommager votre chevelure. Et surtout, n'hésitez pas à nous tenir au courant des résultats !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.