Produits de beauté périmés : est-ce dangereux pour ma peau ?

Produits de beauté périmés : est-ce dangereux pour ma peau ?
Respectez les dates de péremption de vos soins.

Si vous ne portez aucun intérêt à la date de péremption de vos produits cosmétiques, le discours de ce médecin a de fortes chances de vous faire changer d'avis !

Ce n'est un secret pour personne : les produits cosmétiques ont ainsi certain prix, qui peut vite peser sur le budget à la fin du mois. Par conséquent, lorsque ces derniers se périment, certaines femmes continuent tout de même de les utiliser jusqu'à ce qu'ils se terminent. De quoi éviter également le gaspillage afin d'adopter un rituel de beauté éco-responsable. Mais d'après la dermatologue Nina Roos, interviewée par Doctissimo jeudi 24 septembre, ce réflexe est une fausse bonne idée...

Gare aux irritations cutanées !

D'après le docteur, il reste essentiel de respecter les dates de péremption de vos soins. "Le produit une fois périmé va perdre de ses propriétés, ce qui peut être embêtant pour une crème solaire (qui sera moins protectrice vis à vis des UV, ndlr), une perte de texture qui est désagréable, et/ou devenir un véritable bouillon de culture", a-t-elle expliqué, avant d'évoquer les risques de cette pratique : "Un déséquilibre de la flore cutanée, des irritations, une infection voire de l'acné."

Une recommandation qui est d'autant plus valable pour celles qui ont une peau sensible. "Il faut être vigilant à la date de péremption, la qualité des cosmétiques et à la manière de les stocker particulièrement lorsque l'on a une peau fragile", a-t-elle martelé. Et de conclure en insistant sur les produits biologiques : "Ils renferment moins de conservateurs, et durent donc moins longtemps."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.