Pourquoi la chirurgie esthétique a-t-elle fait un boom post-confinement ?

Pourquoi la chirurgie esthétique a-t-elle fait un boom post-confinement ?
La chirurgie esthétique, plus tendance que jamais en 2020.

Le recours à la chirurgie connaît une recrudescence à la suite de la pandémie de coronavirus. Décryptage du phénomène.

L'obligation du port du masque a bouleversé le monde de la beauté : les rouges à lèvres sont désormais boudés par de nombreuses femmes, alors que les soins pour le visage, le mascara et autres produits de maquillage pour le regard sont au contraire de plus en plus convoités, mais pas seulement... La chirurgie esthétique connaît également un boom sans précédent, comme l'a rapporté le New York Times le 13 août 2020.

"Se sentir bien dans sa peau"

Oui, les personnes complexées par leur physique n'hésitent plus à passer sur le billard. "Un nombre croissant de personnes coincées à la maison et fatiguées de voir leur propre visage hagard durant leurs réunions Zoom trouvent une solution : un lifting, une rhinoplastie...", a expliqué le journal américain. Des propos confirmés par la chirurgienne plasticienne Diane Alexander : "C'est un monde des plus étranges... Les frontières sont fermées, nous sommes tous inquiets face à la crise mondiale, l'économie est en plein effondrement et les gens veulent toujours se sentir bien dans leur peau. Je n'ai jamais fait autant de lifting du visage en un été que cette année."

Et le New York Times de préciser : "Des chirurgiens plasticiens ont déclaré que certains patients souhaitaient un visage qui corresponde à leur nouvelle silhouette car ils ont eu le temps de faire 10 000 pas par jours. D'autres chirurgiens ont relevé un intérêt grandissant auprès de personnes qui avaient passé le début de la pandémie assis en intérieur à grignoter de la malbouffe."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.