Parfum vegan : quelle différence ?

Parfum vegan : quelle différence ?
Les parfums vegan ne possèdent pas d'ingrédients d'origine (dérivée ou non) animale.

Après le marché de la mode, c'est au tour de l'industrie du parfum de gagner ses galons pour la défense de la cause animale. Introduction à ces fragrances vegan et cruelty-free qui gagnent le coeur de la sphère beauté.

Selon le site ConsoGlobe, il se vend 152 000 flacons de parfum par jour en France, soit 1,6 bouteille de parfum par seconde. Une quantité considérable, parmi laquelle de nombreux parfums sont encore formulés à base d'ingrédients d'origine animale. Face à ce constat, plusieurs marques de cosmétiques ont décidé d'emboîter le pas aux mouvements en faveur de la cause animale en proposant des parfums vegan.

Qu'est-ce que c'est ?

Si de plus en plus d'enseignes évitent désormais l'expérimentation animale pour formuler leurs parfums, certaines utilisent encore des ingrédients d'origine animale tels que le miel, la cire d'abeille ou encore le musc qui est sécrété par les glandes des castors, des cerfs ou encore des civettes. Le parfum vegan, en plus de garantir un procédé sans maltraitance animale, assure une totale transparence au niveau de sa formule, d'origine naturelle.

Le cas Lempicka

Ainsi, plus de vingt ans après son premier parfum phare lancé en 1997, la créatrice Lolita Lempicka a dévoilé en septembre un nouvel élixir sur les mêmes notes, à la différence près que le packaging se targue cette fois-ci du label "vegan" décerné par One Voice, l'association française de défense de la cause animale. "J'espère ainsi sensibiliser le grand public", déclare la créatrice, végétalienne depuis des années, comme le rapporte Madame Figaro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.