Mort de Jacques Dessange : 3 choses à savoir sur le coiffeur des stars

Mort de Jacques Dessange : 3 choses à savoir sur le coiffeur des stars
Jacques Dessange au début des années 1990 au 37 avenue Franklin Roosevelt àParis, lieu où il a ouvert son premier salon 35 ans plus tôt.

Mardi 7 janvier 2019, le monde de la coiffure a perdu une star de renom : Jacques Dessange. Une triste mort annoncée par son avocat puis confirmée par l'AFP. À 94 ans, ce dernier avait construit un véritable un empire depuis 1955 avec la marque Dessange qui aujourd'hui possède plus de 500 salons à travers 47 pays.

Il coiffait les plus grands

S'il était connu sous le nom de "coiffeur de stars", ce n'était pas par hasard. Au début de sa carrière, Jacques Dessange était le coiffeur des podiums. Dior, Chanel ou encore Carven... Il coiffait les plus grands mannequins. Ce qui lui a valu d'être rapidement repéré par les stars qui s'empressaient de passer entre ses mains expertes. Brigitte Bardot, Jeanne Moreau, Liz Taylor, ou encore Jane Fonda... Les plus grandes figures du mannequinat et du cinéma étaient devenues ses muses.

Un pionnier de la coiffure

L'enseigne Dessange a beau rayonner dans le monde entier, ce n'est pas la seule franchise lancée par Jacques Dessange. En effet, ce dernier comptait plusieurs entreprises à son actif comme l'enseigne de coiffure Camille Albane, qu'il a lancée en 1996, ainsi que Frédéric Moreno, rachetée en 2002. Des acquisitions qui ont fait de lui un véritable pionnier dans le milieu de la coiffure.

Évincé par son fils

En 2004, Hubert Dessange - de son vrai nom - a légué l'entreprise à son fils Benjamin tout en gardant quelques parts. Une succession qu'il a par la suite regretté puisque dans son roman "Le complot", Jacques Dessange reproche à son fils de l'avoir évincé. "J'ai été viré comme un malpropre par mon propre fils", avait-il d'ailleurs confié à l'AFP en octobre 2011. Une entreprise aujourd'hui dirigée par Emmanuel Gasnot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.