Miss France 2021 : l'élection de Miss Tahiti 2020 est annulée

Miss France 2021 : l'élection de Miss Tahiti 2020 est annulée
Jean-Pierre Foucault, Sylvier Tellier et Alain Delon remettent l'écharpe de Miss France 2011 à Laury Thilleman à Caen, le 4 décembre 2009.

C'est officiel, le concours Miss Tahiti 2020 est annulé. Matahari Bousquet, la tenante du titre, gardera son écharpe une année de plus, alors que le comité régional hésite à envoyer une candidate pour la prochaine élection. Explications.

Pour répondre aux contraintes imposées par le gouvernement à la suite de la pandémie de coronavirus (interdiction de rassemblement, distanciation sociale, port du masque...), tous les comités régionaux de Miss France ont opté pour des élections digitales en 2020, à l'exception du comité Miss Tahiti. Cette décision s'explique d'abord par la crainte de subir une deuxième vague. Sans oublier que l'année 2020 marque le 60e anniversaire du comité : la version digitale serait donc une triste façon de le célébrer. Après avoir reporté dans un premier temps la cérémonie (prévue en juin) au mois de septembre, l'organisation a alors décidé de tout annuler.

Une participation incertaine pour l'élection Miss France 2021

"Au vu des dernières annonces du gouvernement, il nous a semblé plus judicieux et plus sûr de ne pas organiser l'élection de Miss Tahiti cette année parce que nous avons un peu peur d'une deuxième vague de contamination du Covid-19", a expliqué Leiana Faugerat, directrice du comité de Miss Tahiti à Radio 1, le 26 juin dernier, avant de poursuivre : "Organiser notre cérémonie sans public ou avec moins de public, ce n'est pas de cette manière que nous imaginions fêter nos 60 ans."

Résultat, Matahari Bousquet, Miss Tahiti 2019, va prolonger son règne durant un an supplémentaire, alors que le comité essaie de trouver une solution pour présenter une candidate à l'élection Miss France 2021. "Nous sommes encore en train de nous demander si nous allons envoyer quelqu'un ou pas. L'idéal serait de faire appel à une de nos dauphines mais je ne sais pas si l'organisation Miss France est très réceptive à cette proposition. Cela ne dépend pas que de nous", a conclu Leiana Faugerat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.