Melania Trump : pourquoi n'est-elle pas restée blonde ?

Melania Trump : pourquoi n'est-elle pas restée blonde ?
Melania Trump au standard téléphonique pour le réveillon de Noël, à Washington, le 24 décembre 2018.

La First Lady américaine avait créé la surprise en s'affichant blonde peroxydée le 13 décembre 2018, pour finalement revenir à son brun d'origine 72h après. Pourquoi un tel revirement ?

Passer du brun au blond (ou l'inverse) est un choix capillaire osé qu'il est plutôt difficile de ne pas remarquer. C'est pourquoi le jour où la première dame des États-Unis apparaît blonde comme les blés, après des années passées à être brune, est aussi discret qu'un éléphant dans un couloir. Manque de bol pour l'épouse de Donald Trump, ce renouveau capillaire n'a pas eu l'effet escompté auprès des internautes, provoquant des railleries sur la ressemblance entre sa chevelure et le "toupet" de son mari. Il ne faudra pas plus de 72h à Melania Trump pour repasser au brun chocolat. Un revirement surprenant, que son coiffeur de longue date, Mordechai Alvow, a expliqué à Refinery29.

"En tant que First Lady, elle (...) doit rester facilement reconnaissable"

La première dame a retrouvé sa couleur plus foncée pour le réveillon de Noël, passé en partie à répondre aux traditionnels appels des enfants américains. Un changement peu anodin, comme l'a révélé son hairstylist. "Melania Trump n'est pas une star mais un personnage de la vie publique et politique américaine. En tant que First Lady, elle est vue comme 'la maman du public' et doit rester facilement reconnaissable", a-t-il expliqué.

Il s'agit donc d'une stratégie de communication et d'image, afin de ne pas perturber l'assemblée. Si la First Lady souhaite rejoindre le clan des blonds polaires, qui prime dans la famille de son mari, elle devra opérer des éclaircissements plus progressifs, pour éviter un déchaînement médiatique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.