Marion Bartoli, ex-anorexique, assume "ses formes"

Marion Bartoli, ex-anorexique, assume "ses formes"
Marion Bartoli lors du Dîner des Champions du tournoi de Wimbledon à Londres, le 16 juillet 2017.

Aurélie Ngambi

Après avoir révélé au grand jour son combat contre l'anorexie, Marion Bartoli tient à rassurer ses nombreux fans. La tenniswoman est aujourd'hui une femme qui assume ses formes généreuses, comme elle l'a expliqué dans les colonnes de Télé Star.

À 34 ans, Marion Bartoli s'est livrée à coeur ouvert dans son autobiographie "Renaître", parue aux éditions Flammarion le 24 avril 2019. Dans ce livre confession, la championne de tennis française revient sur le cauchemar qu'elle a vécu ces dernières années, entre ses problèmes d'anorexie et sa relation toxique avec son ancien compagnon.

Lors d'une interview accordée à Télé Star le 8 mai dernier, la jeune femme recasée et plus amoureuse que jamais a alors donné des nouvelles rassurantes. "J'ai retrouvé ma personnalité et ma joie de vivre, comme en 2013 après avoir gagné Wimbledon. Et surtout, je suis à nouveau amoureuse ! Un bonheur supplémentaire", a-t-elle confié.

Réconciliée avec son corps

Dans la foulée, Marion Bartoli a évoqué la source de ses complexes physiques. "L'image que l'on a de soi est celle que les autres vous renvoient. À la fin des années 2000, le marketing du tennis féminin était très 'poupée Barbie'. L'archétype de la championne était Sharapova. Les commentateurs expliquaient mes 'mauvaises' performances par mon poids. Un sacré raccourci", a-t-elle déploré.

Et de conclure : "Aujourd'hui, j'ai des formes et cette morphologie me va bien. Mais pour plaire à mon ex, j'avais entamé un régime draconien. J'ai vécu la famine."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.