Maquillage : comment déterminer le sous-ton de votre peau ?

Maquillage : comment déterminer le sous-ton de votre peau ?
Connaître son sous-ton permet de savoir quelles couleurs mettent le plus en valeur votre visage.

Vous connaissez votre carnation, oui, mais avez-vous une idée de votre sous-ton ? Ce curieux terme ne vous est peut-être pas familier, pourtant il peut s'avérer bien utile pour choisir vos nuances idéales de make-up. Voici pourquoi.

Le sous-ton de la peau, qu'est-ce que c'est ?

Notion inconnue au bataillon chez beaucoup de coquettes, le sous-ton a pourtant son importance dans la façon de se maquiller. Il est facile de déterminer sa couleur de peau, qui se divise entre claire, médium et foncée, mais tout le monde ne connaît pas pour autant son type de sous-ton, à savoir la nuance plus subtile qui se cache sous la surface de la peau. Selon les experts maquillage, il existe 3 grandes familles de sous-ton : les froids, les neutres et les chauds.

Quel est votre type de sous-ton ?

Pour le déterminer, exposez vos poignets à la lumière naturelle et observez la couleur de vos veines. Si celles-ci sont de couleur violette/bleue, votre sous-ton est froid. Si vos veines sont plutôt vertes/bleues, votre sous-ton est neutre. Enfin, si elles sont d'un vert qui tend vers l'olive, alors votre sous-ton est chaud.

Quelles nuances de make-up pour vous ?

Connaître son sous-ton permet de savoir quelles couleurs mettent le mieux en valeur votre peau. Si votre sous-ton est froid, on reste sur des teintes similaires, telles que le bleu, le violet ou le rose. En revanche, si vous avez un sous-ton chaud, privilégiez les nuances telles que le doré, le bronze, le marron, le brique ou le cuivré. Les grands chanceux sont les sous-tons neutres à qui tout va !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.