Lush commercialise un savon koala pour soutenir les animaux en Australie

Lush commercialise un savon koala pour soutenir les animaux en Australie
Lush lance un savon en forme de koala pour la bonne cause.

Avec le lancement de son savon en forme de koala, Lush s'engage pour la protection des animaux en Australie, qui ont été des millions à périr sous les flammes. Explications.

À l'instar de nombreuses marques célèbres à travers le monde, Lush a souhaité se mobiliser face aux terribles incendies qui ravagent actuellement l'Australie. "Comme toute notre communauté, nous sommes dévasté·e·s par les dommages catastrophiques causés par les feux de brousse à travers notre pays. (...) Depuis sa création, Lush défend l'environnement, les animaux et les droits humains ; nous continuerons de les défendre tout aussi activement en 2020 et bien au-delà", confie l'enseigne britannique sur son site internet.

Un savon qui fait la différence

C'est pourquoi Lush lance un savon en forme de koala, baptisé "All The Wild Things" ("Toutes les choses sauvages", en français), destiné à récolter des fonds pour restaurer les habitats et aider les animaux victimes des feux. Ce savon disponible en édition limitée sera proposé sur le site et dans toutes les boutiques de l'enseigne (France, Belgique, Luxembourg) à partir du 31 janvier 2020 et jusqu'à épuisement des stocks.

"Les bénéfices nets de ce savon édition limitée seront rassemblés pour constituer le Bush Animal Fund, un fonds qui sera redistribué entre plusieurs associations de protection animale en Australie, pour financer les premiers soins d'urgence, la réhabilitation, et la restauration des habitats naturels", précise la marque.

Et Lush de conclure en révélant un engagement supplémentaire : "D'ici mars 2020, Lush Australie s'engage à faire don d'au minimum 100 000 dollars australiens (récoltés grâce aux ventes de la Crème pour le corps Charity Pot en Australie uniquement) à des associations locales qui participent à un effort commun d'appel à l'action contre le changement climatique."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.