Lifting "doux" : comment ça marche ?

Lifting "doux" : comment ça marche ?
Le lifting doux traite les muscles élévateurs pour assurer un meilleur soutien du visage.

Alors que le sempiternel lifting consistant à "tirer la peau vers le haut" régnait en maître dans la médecine esthétique, il est aujourd'hui détrôné par une nouvelle technique, plus ciblée, appelée "lifting doux". Explications.

Comme l'explique Olivier Claude, chirurgien esthétique et plastique à Paris, au magazine Elle : "Le rajeunissement ne consiste plus seulement à 'tirer la peau vers le haut et vers l'arrière'. Les nouveaux liftings permettent de rajeunir de façon naturelle en respectant les expressions du visage."

Comment se déroule l'opération ?

Avec les années, la perte de graisse profonde et d'os sur le visage entraîne un manque de soutien des tissus cutanés qui vont tomber vers le bas du visage et accentuer les rides de cette zone. Afin de restaurer ce soutien profond, le lifting doux va être réalisé en injectant, dans un premier temps, de l'acide hyaluronique dans les endroits ciblés afin de tonifier les muscles élévateurs qui assurent un soutien naturel du visage. Puis le lifting sera réalisé sur les zones les plus relâchées (sourcils, joues, lèvres supérieures, cou) et mettra en tension les muscles élévateurs responsables d'émotions positives.

Auparavant, les techniques de lifting consistaient à gonfler artificiellement les plis qui entourent les lèvres et "cela alourdissait les sillons nasogéniens ou les plis autour de la bouche en bloquant parfois le sourire et les expressions", explique Olivier Claude.

Pour vous offrir un lifting ciblé, vous devez compter entre 8 000 et 14 000 euros suivant les gestes à réaliser.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.