Les Françaises sont seulement 22% à se trouver jolies

Les Françaises sont seulement 22% à se trouver jolies
Les françaises sont les plus dures avec leur image.

Une étude réalisée par l'Ifop et dévoilée le 10 juillet 2019 révèle le rapport que les européennes ont à la beauté et à leur estime de soi. Résultat : celles qui s'aiment le moins sont les Françaises.

Dans une société où le body-positivisme essaie de sortir la tête de l'eau, Naturavox, un site dédié à la perte de poids et aux moyens de se sentir bien dans sa peau, a réalisé avec l'Ifop un sondage auprès des femmes européennes pour déterminer l'image qu'elles ont d'elles-même. L'enquête a soumis un questionnaire en ligne à un échantillon de 5 026 femmes âgées de 18 ans et plus dans 5 pays européens (France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Allemagne).

À la question "Personnellement, comment vous-trouvez vous physiquement ?", seulement 22% des Françaises ont répondu "assez jolie" ou "très jolie", contre 39% des Italiennes, 28% des Espagnoles et des Britanniques et 27% des Allemandes. Dans l'Hexagone, les femmes sont 60% à se trouver "dans la moyenne" et 18% à se trouver "pas vraiment jolies" ou "pas jolies du tout". À titre comparatif, seulement 8% des Espagnoles se situent dans cette dernière catégorie.

Une exigence élevée

Au-delà de leur propre physique, les sondées ont aussi été interrogées sur leur estime de soi dans le couple, et une fois encore, les Françaises raflent la mise. Sur la proportion de femmes trouvant leur partenaire plus beau/belle qu'elles, elles sont 29% à s'être manifestées en France, contre 28% en Espagne, 27% au Royaume-Uni, 23% en Italie, et 19% en Allemagne.

Pour François Kraus, le directeur de l'étude, les réponses des Françaises s'expliquent par leur niveau d'exigence supérieur, dans un pays où "l'idéal féminin et l'idée de minceur sont les plus forts, supporté par l'idéologie mondiale de la Française mince et branchée".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.