Les champignons : la nouvelle tendance cosmétique

Les champignons : la nouvelle tendance cosmétique
Les champignons possèdent des vertus cosmétiques remarquables.

Désormais considérés comme des super-ingrédients, les champignons enrichissent les formules des soins cosmétiques avec leurs propriétés exceptionnelles. Reishi, matsutake, shiitaké... Parmi les nombreuses espèces concernées, voici les maîtres en la matière.

Même si cela peut paraître surprenant au premier abord, les champignons possèdent des vertus cosmétiques remarquables. Commençons par le reishi, surnommé "champignon de l'immortalité", qui est utilisé depuis des millénaires par les Japonais. Son plus gros atout ? Sa forte concentration en antioxydants, vitamines, minéraux et acides aminés, qui fait de lui un bouclier naturel contre la pollution, la déshydratation et le vieillissement cutané.

À chaque champignon, sa mission

Dans le même genre, le shiitaké (ou lentin du chêne) est enrichi en oligo-éléments et antioxydants. En cosmétique, il est notamment apprécié pour stimuler le processus naturel de renouvellement cutané, mais pas seulement. Il aide aussi la peau à lutter contre les agressions extérieures, tout en retardant les signes de l'âge (rides, ridules, perte de souplesse et d'élasticité...). Quant au matsutake, c'est le champignon star des crèmes anti-âge : il booste l'éclat du teint, réduit les tâches et illumine la peau sans provoquer de réactions inflammatoires (rougeurs, boutons, irritations...).

Terminons par le trémelle en fuseau, tout droit venu des régions tropicales, qui produit de l'acide hyaluronique dit végétal. Actif incontournable de la cosmétique bio, ce dernier est alors beaucoup plus résistant que la version de synthèse, puisqu'il dépose un film protecteur très épais sur l'épiderme. Le top pour conserver une peau en pleine vitalité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.