Le shampoing sec : un danger pour les cheveux ?

Le shampoing sec : un danger pour les cheveux ?
Le shampooing sec peut devenir l'ennemi numéro 1 des cheveux.

Aurélie Ngambi

En cas d'urgence capillaire, le shampoing sec est un atout de taille pour revigorer vos cheveux de façon express. Néanmoins, certaines règles de base sont à respecter afin de ne pas endommager ces derniers.

Le shampoing sec est l'allié incontestable des femmes pressées. Ce soin permet avant tout de purifier la chevelure à tout moment de la journée. Sans oublier de gainer la fibre capillaire, faciliter le coiffage et parfumer les longueurs pendant des heures. Mais attention, malgré ses avantages indéniables, le shampoing sec possède également de gros inconvénients, notamment lorsqu'il est utilisé à mauvais escient.

Le shampoing sec : oui, mais à petites doses

Mal appliqué, le shampoing sec peut en effet devenir l'ennemi numéro 1 des cheveux. Parmi les faux pas à éviter, il ne faut surtout pas vaporiser une trop grosse quantité de produit. Cela alourdit les cheveux (notamment lorsqu'ils sont fins), mais également étouffe le cuir chevelu et donc favorise la casse ou la chute capillaire. De plus, ce produit est à proscrire sur un cuir chevelu déjà sensible afin d'éviter les irritations cutanées.

D'autre part, le shampoing sec demeure un shampoing à part entière. Il faut donc le rincer dans les heures qui suivent pour ne pas laisser les résidus de produit s'accumuler. De quoi prévenir les risques de pellicules ou de démangeaisons cutanées. Pour finir, il faut qu'il reste à tout prix un soin de dépannage, à dégainer en dernier recours, avant une soirée improvisée ou une réunion importante au travail par exemple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.