L'huile de coco serait néfaste pour les cheveux, selon un expert

L'huile de coco serait néfaste pour les cheveux, selon un expert
Les huiles végétales ne seraient pas les bons alliées pour les cheveux secs.

Les huiles végétales, et plus précisément celles de coco, auraient tendance à traiter les cheveux secs de façon superficielle, sans véritablement régler la source du problème. Explications.

Jojoba, avocat, olive, aloe vera, argan... Les huiles végétales regorgent de propriétés bénéfiques pour les cheveux (antioxydantes, protectrices, réparatrices, régénérantes...). C'est pourquoi elles sont souvent recommandées par les experts pour nourrir et revitaliser la fibre capillaire, notamment lorsque cette dernière est cassante ou abîmée. Mais malgré leur efficacité prouvée, les huiles végétales seraient déconseillées pour les cheveux secs...

Les cheveux secs ont besoin d'eau, pas d'huile

Selon le célèbre coiffeur anglo-saxon, Ross Charles, les cheveux secs ont avant tout besoin d'eau car ils ont soif. Or, l'huile végétale n'est pas un soin désaltérant, comme il a expliqué à la version anglaise du magazine Glamour, vendredi 3 janvier 2020. "L'huile et l'eau ne se mélangent pas. L'huile repousse en fait l'eau et la pousse hors des cheveux ou l'empêche de pénétrer dans les fibres", a-t-il affirmé.

Et de poursuivre : "Les huiles capillaires - et en particulier l'huile de noix de coco - ont tendance à s'infiltrer dans chaque petite faille de la tige de vos cheveux et à masquer le vrai problème pour agir comme une solution rapide ; cela n'aide pas vos cheveux à long terme et c'est l'une des principales raisons pour lesquelles je déconseille d'utiliser des huiles dans vos cheveux." En revanche, Ross Charles conseille d'utiliser des masques ou des soins enrichis en kératine pour booster l'éclat des cheveux fragilisés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.