Iris Mittenaere : ses secrets beauté de Miss

Iris Mittenaere : ses secrets beauté de Miss
Iris Mittenaere au Fashion Freek Show de la Fashion Week parisienne, le 28 septembre 2018.

Marine Cournede

À l'occasion de la sortie de son livre Toujours Y Croire, paru le 7 novembre 2018 et dans lequel elle relate son parcours de Miss, Iris Mittenaere a révélé au journal 20 minutes les secrets de beauté qui l'ont aidée à parfaire son apparence de lauréate. À piquer sans plus tarder !

La cellulite et les vergetures

"Tout le monde en a, moi aussi", commente Iris Mittenaere à 20 minutes avant de poursuivre : "Le meilleur moyen de la combattre reste le sport. Il faut faire du cardio. Les vergetures c'est pareil." Cependant, il existe selon l'ancienne Miss un moyen efficace de camoufler ces aspérités : l'autobronzant. À appliquer trois jours avant pour un effet naturel et estompé le jour J.

L'acné

Pour éviter d'avoir des boutons, Iris Mittenaere veille à bien se démaquiller chaque jour. Dans le cas d'un comédon réfractaire, elle applique dessus une crème asséchante achetée en pharmacie. Si un bouton fait irruption la veille d'un événement important, "il vaut mieux ne pas se maquiller la veille pour laisser sa peau respirer, et ne surtout pas le triturer pour ne pas le faire gonfler", conseille la jeune femme.

Les dents

Pour de jolies dents, Iris Mittenaere préconise un bon brossage et un détartrage si besoin. Si elle confie avoir fait un blanchiment avant sa participation à Miss France, elle déclare ne pas l'avoir refait depuis. Concernant les astuces de blanchiment "naturelles", la jeune femme semble moins convaincue. "Oubliez les trucs magiques qu'on vous vend. La lumière, le charbon, etc., ça ne marche pas. Et je sais de quoi je parle parce que j'étais étudiante en dentaire", tranche-t-elle.

Les cernes

Iris Mittenaere ne jure que par les patchs Estée Lauder, à appliquer pour dormir, mais elle est également une grande fervente de la poudre Laura Mercier qu'elle qualifie de "remède miracle".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.