Instagram s'attaque aux pubs sur les régimes et la chirurgie esthétique

Instagram s'attaque aux pubs sur les régimes et la chirurgie esthétique
Instagram déclare la guerre aux publicités liées aux régimes draconiens (Photo non contractuele).

Dans un désir de s'affirmer comme un réseau social body positive, Instagram déclare la guerre aux publicités liées aux régimes draconiens, ainsi que celles vantant le recours à la chirurgie esthétique. Explications.

Quand on tombe sur certains produits dont les mérites sont vantés sur Instagram, il y a souvent de quoi être bluffée : régimes express, peaux métamorphosées grâce à un soin miracle, ou encore changements physiques extrêmes à la suite d'une intervention de chirurgie esthétique... Et cela, toujours appuyé par des photos ou des vidéos avant/après qui laissent bouche bée... Seul hic, ces publications auraient une influence néfaste sur la santé morale des plus jeunes utilisateurs.

Instagram prend le problème à bras le corps

Face à ce phénomène alarmant, le célèbre réseau social a annoncé de nouvelles règles de modération imminentes vis-à-vis des publicités incitant à la perte de poids ou autres changements physiques. Et celles-ci vaudront également pour Facebook (propriétaire d'Instagram). Oui, la plateforme a décidé d'interdire l'exposition de ces fameux posts aux personnes mineures, tout en supprimant toutes les campagnes évoquant des "produits miracles" sur le réseau. Enfin, elle mettra en place un outil afin de permettre aux utilisateurs de les signaler plus facilement.

"Nous voulons qu'Instagram reste un lieu positif pour tous ceux qui l'utilisent. Cette politique fait partie de notre travail visant à réduire la pression que les utilisateurs peuvent parfois ressentir après avoir consulté les réseaux sociaux", a expliqué la responsable des politiques publiques d'Instagram, Emma Collins, comme l'a rapporté la chaîne anglaise BBC, le 19 septembre 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.