Instagram encourage ses utilisatrices à avoir confiance en elles

Instagram encourage ses utilisatrices à avoir confiance en elles
Cette campagne lancée en Australie a pour but d'encourager les usagers à apprendre à s'aimer.

Avec l'aide de la Butterfly Fondation, Instagram a lancé une campagne de sensibilisation afin d'encourager ses utilisatrices à s'accepter.

Au fur et à mesure des années, Instagram est devenu un réseau social puissant. À tel point que cela créé des complexes chez de nombreuses personnes. Mode de vie complètement sain et corps athlétiques sont aujourd'hui devenus incontournables sur la plateforme. C'est pourquoi, après avoir supprimé les filtres incitant à la chirurgie esthétique, le réseau social a récemment collaboré avec la Butterfly Fondation afin de réaliser une campagne de sensibilisation pour promouvoir l'acceptation de soi.

Prendre de la distance

À l'origine de cette initiative, une étude réalisée par l'University College en 2017 - puis relayée sur le site Presse Citron le 14 décembre 2019 - avait déjà donné l'alerte. "L'utilisation régulière d'Instagram augmente les risques de troubles alimentaires. Nos résultats révèlent l'implication que peuvent avoir les réseaux sociaux dans le bien-être psychologique et l'influence des célébrités healthy sur des centaines ou milliers d'individu", pouvait-on lire.

Un constat face auquel Instagram et la Butterfly Fondation ont décidé de lancé la campagne nommée #TheWoleMe pour prévenir les adultes comme les plus jeunes de ne pas se comparer aux autres et de prendre de la distance avec les contenus qu'ils voient. Pour le moment, cette campagne a seulement été lancée en Australie. Toutefois, si les résultats de cette dernière - prévus pour début 2020 - sont concluants, elle devrait être également être lancée dans d'autres pays. De quoi encourager le monde entier à s'aimer !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.