Injections d'acide hyaluronique : comment ça marche ?

Injections d'acide hyaluronique : comment ça marche ?
Les injections d'acide hyaluronique sont de plus en plus populaires.

Combler les rides, redessiner les lèvres, redonner de la tonicité à la peau... Les injections d'acide hyaluronique ont la cote, seulement, ces procédures ne doivent pas être prises à la légère.

L'acide hyaluronique est une molécule que l'on retrouve naturellement dans la peau et qui fixe l'eau dans les tissus permettant ainsi d'avoir une peau ferme, rebondie et hydratée. Des vertus qui rendent son injection très populaire chez les médecins esthétiques.

Avant l'injection

Pour ce genre de pratique, il est essentiel de choisir un médecin ou un dermatologue habitué aux injections. En matière de produit, ce dernier doit être résorbable, c'est-à-dire tenir entre six mois et un an. Il en existe d'autres qui durent plus longtemps, seulement l'ANSM, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, déconseille leur utilisation car, à ce jour, les effets indésirables ne sont pas suffisamment contrôlés.

En ce qui concerne la peau, elle doit être préparée. Il est donc recommandé d'éviter l'exposition au soleil, la consommation d'alcool et la prise de médicaments avant une procédure. Selon le type de peau, il est possible qu'une crème au rétinol soit prescrite dans le but de resserrer les pores et d'éviter une fuite de produit pendant l'injection.

Après une injection

Si jamais vous décidez de passer le cap et de vous faire injecter de l'acide hyaluronique, pensez à conserver précieusement tous les documents indiquant les procédures effectuées, les produits utilisés, et même le numéro de lot indiqué sur l'étiquette. Il sera essentiel en cas d'effets secondaires indésirables, qu'il faudra signaler d'urgence au médecin et à l'ANSM.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.