Hélène Ségara : ces critiques sur son poids qu'elle n'a pas oubliées

Hélène Ségara : ces critiques sur son poids qu'elle n'a pas oubliées
Hélène Segara à Roland-Garros, le 22 mai 2016.

Atteinte d'une maladie rare qui affecte sa vue et dont le traitement lui a causé il y a quelques années une prise de poids, Hélène Ségara revient aujourd'hui sur cette période de sa vie où elle a réalisé combien "le surpoids était difficile à vivre".

La chanteuse, aujourd'hui ambassadrice WW (anciennement Weight Watchers), a retrouvé la ligne, bien qu'elle soit toujours affectée par cette maladie rare qui altère sa vue depuis plusieurs années. Mais si Hélène Ségara affiche désormais une silhouette dans laquelle elle se sent bien, cela n'a pas toujours été le cas.

"Je suis heureuse que l'on dénonce de plus en plus la grossophobie"

En 2013, alors qu'elle prenait un traitement à base de cortisone pour traiter sa condition, l'interprète de L'amour est un soleil s'est retrouvée sous le feu des critiques en raison de sa prise de poids. "J'étais épuisée et bouffie", avait-elle déclaré à RTL en 2014. Une période difficile qu'elle a évoquée dans les colonnes du magazine Nous Deux, en kiosque depuis le 16 juillet 2019. Elle se confie sur son regain d'assurance, notamment grâce à sa nouvelle silhouette, mais aussi sur le problème ambiant qu'est la grossophobie. "Retrouver mon look d'avant, pouvoir à nouveau m'habiller joliment me donnent de la force et une énergie incroyable", révèle Hélène Ségara.

Bien dans sa peau, la chanteuse n'en oublie pas pour autant la façon dont certaines personnes l'ont traitée après sa prise de poids. "Lorsque j'avais des kilos en trop, j'ai pu mesurer dans les regards et les commentaires à quel point le surpoids est difficile à vivre. Je trouve ça injuste et je suis heureuse que l'on dénonce de plus en plus la grossophobie", déclare-t-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.