Face au coronavirus, les marques de cosmétiques se mobilisent !

Face au coronavirus, les marques de cosmétiques se mobilisent !
Les marques de cosmétiques de luxe se lancent dans la fabrication de gel hydroalcoolique.

La solidarité prime en cette période de crise sanitaire, tous les secteurs sont plus que jamais mobilisés. C'est le cas des grandes marques de cosmétiques qui participent activement à la lutte contre le coronavirus en fabriquant du gel hydroalcoolique.

La pandémie liée au coronavirus bouleverse le monde entier qui n'a pas assez de ressources pour lutter contre le Covid-19. La France, comme de nombreux autres pays, manque cruellement d'équipement sanitaire de protection pour lutter contre la propagation du virus. Face à cet inquiétant constat, tous les secteurs se mobilisent, à l'image de l'industrie textile qui s'est lancée dans la fabrication de masque. L'industrie cosmétique française et internationale, quant à elle, se réorganise pour fournir du gel hydroalcoolique aux hôpitaux, un besoin crucial pour les équipes médicales.

Les usines des géants de la beauté se mobilisent

Ce sont en grande partie les grandes usines qui sont mobilisées pour cette initiative solidaire. Parmi les premiers à agir, le groupe LVMH s'est engagé à produire du gel hydroalcoolique "en grande quantité" pour les hôpitaux, dans un communiqué délivré le 15 mars 2020. Pour cela, le groupe de luxe avait annoncé que "l'ensemble de ses unités de production" de parfums et cosmétiques en France (Christian Dior, Givenchy et Guerlain) seraient mobilisés. Depuis, les premières bouteilles ont été livrées aux Hôpitaux de Paris.

De la même manière, les usines de l'Oréal, de Vichy, de l'Institut Guinot-Mary Cohr, du groupe Eugène Perma, ou encore du groupe Coty (Balenciaga, OPI ou Wella) ont reconfiguré leurs productions pour répondre aux besoins des hôpitaux en terme de gel hydroalcoolique afin d'aider à combattre le virus Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.