Épilation à la cire ou au sucre : laquelle choisir ?

Chargement en cours
Epilation à la cire ou au sucre : laquelle choisir ?
Epilation à la cire ou au sucre : laquelle choisir ?
1/2
© Adobe Stock, New Africa

Les beaux jours pointent le bout de leur nez et avec eux nos envies irrépressibles d'avoir de belles jambes lisses et douces. Idem pour les aisselles et encore le maillot d'ailleurs. Et si on optait pour une épilation à la maison? À la cire ou au sucre, laquelle choisir ? Voici le match de la saison.

Zoom sur l'épilation à la cire

Il existe deux techniques d'épilation à la cire.

L'épilation à la cire froide est souvent prête à l'emploi. En effet, lorsque vous vous la procurez, la cire étant déjà déposée sur deux bandes collées ensemble, vous n'avez qu'à les réchauffer en les frottant délicatement avec vos mains avant de les utiliser. Choisissez la bonne taille en fonction de la zone à épiler : elles vont des plus petites pour la moustache aux plus larges pour les jambes.

Les bons gestes pendant l'épilation ? Entre vos deux mains, frottez délicatement les bandes de cire froide. Décollez-les soigneusement avant de les appliquer dans le sens du poil sur la zone à épiler. Vous pouvez redonner un coup de chauffe avant de tirer d'un coup sec la bande dans le sens contraire de la pousse. Réitérez le geste jusqu'à obtenir le résultat souhaité. Pour enlever les résidus, des lingettes grasses sont souvent fournies dans le kit.

• Son point fort ? Elle est prête à l'emploi donc très rapide à utiliser. Parfaite pour les rendez-vous de dernière minute.

• Son point faible ? Mal réchauffée entre vos mains, elle peut coller et être difficile à enlever de la peau. Il faut prendre le coup de main.

L'épilation à la cire chaude, quant à elle, s'achète sous différentes formes : billes de cire à chauffer au bain-marie, au micro-ondes ou dans un appareil électrique, roll-on électrique chauffant, pot de cire à passer au micro-ondes... Vous avez l'embarras du choix niveau forme et aussi senteurs.

Les bons gestes pendant l'épilation ? Une fois réchauffée selon les consignes sur l'emballage, munissez-vous de la spatule et étalez la cire sur la zone à épiler. Faites attention à la température, le but n'étant pas de vous brûler. Posez votre bande au-dessus et laissez reposer quelques secondes, le temps que la cire durcisse. Puis retirez-la d'un coup sec dans le sens contraire de la pousse. Réitérez l'action jusqu'à obtenir le résultat voulu. Un corps gras est utile ensuite pour éliminer les résidus restants. Attention : ne pas utiliser cette cire sur des lésions cutanées ou des varices.

Son point fort ? Chaude, on la manipule facilement pour couvrir toutes les zones du corps, des sourcils au maillot.

Son point faible ? Si vous n'avez que quelques minutes, inutile de vous lancer dans une épilation à la cire chaude. Comme son nom l'indique, il faut faire chauffer la cire avant puis pendant l'épilation lorsqu'elle refroidit.

Zoom sur l'épilation au sucre

Aussi appelée "sugaring" en anglais, l'épilation au sucre (ou orientale) est une alternative maison à l'épilation à la cire à la différence qu'elle est 100% naturelle sans résine, ni produits chimiques. Dans une casserole, mélangez l'équivalent de deux verres de sucre en poudre, un demi-verre d'eau, le jus d'un demi-citron et deux cuillères à soupe de miel. Faites chauffer le tout à feu doux jusqu'à obtenir une pâte homogène à la couleur dorée puis vérifiez la texture. Si elle est épaisse et souple, la cire au sucre est prête. Versez-la sur une surface plate pour la laisser refroidir. Cette pâte d'épilation détient grâce au sucre des vertus antiseptiques et aide à la cicatrisation. Quant au citron, il purifie la peau tandis que le miel, lui, l'adoucit. Elle s'utilise tiède donc ne comporte pas de risque de brûlure.

Les bons gestes pendant l'épilation ? On applique la cire dans le sens du poil par petites bandes, puis on la retire d'un coup sec dans le sens inverse. Nul besoin de spatule ou de bandes dépilatoires pour l'utiliser, vos mains suffisent. Elle est d'ailleurs super facile à enlever : éliminez les résidus restant grâce à un petit peu d'eau. Le tour est joué !

Son point fort ? Peu douloureuse, écolo, économique et efficace. Elle a tout pour plaire surtout quand on sait qu'elle réduit la possibilité de se retrouver avec des poils incarnés.

Son point faible ? Faites maison, elle peut faire peur. Mais rien ne coûte d'essayer.

Les bons gestes après une épilation

Que vous penchiez pour l'épilation à la cire, au sucre ou encore les deux par alternance, il est primordial d'adopter une bonne routine post-épilation, à commencer par l'hydratation. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers des crèmes à base d'aloe vera, d'huile d'argan, d'amande douce, de jojoba, de karité ou encore de glycérine. Ces composants nourrissent et adoucissent votre peau maltraitée par l'épilation. Autre conseil, si des points rouges apparaissent après l'épilation, attendez leur disparition avant toute exposition au soleil. Par ailleurs, pensez à exfolier votre épiderme une à deux fois par semaine pour éviter les poils incarnés. Pour cela, de nombreux gommages sont mis à disposition par l'industrie cosmétique. Vous pouvez également utiliser un gant de crin pour enlever les cellules mortes de l'épiderme. Enfin et pour celles qui le souhaitent, vous pouvez adopter un produit inhibiteur de poils qui a pour vertus de ralentir la pousse de vos poils.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.