Diversité, inclusion, soins non genrés... Rihanna dévoile ses ambitions beauté

Diversité, inclusion, soins non genrés... Rihanna dévoile ses ambitions beauté
Rihanna à la soirée "Fashion Awards" au Royal Albert Hall à Londres, le 2 décembre 2019.

Lors d'une interview réalisée pour le magazine Vogue, mercredi 20 août 2020, Rihanna s'est épanchée sur ses aspirations en tant qu'actrice phare de l'industrie de la beauté.

Après avoir conquis le monde du maquillage avec Fenty Beauty, Rihanna a récemment lancé sa marque de soins pour la peau, baptisée Fenty Skin. À ce titre, la chanteuse barbadienne a été interviewée par ASAP Rocky - rappeur américain et égérie homme de ce nouveau projet -, pour le magazine Vogue, ce mercredi 26 août. Elle y a notamment évoqué l'évolution de son rapport à la beauté au fil des années.

"Mon type de peau est aussi compliqué que les hommes le sont (rires). Je suis passée par de nombreux changements de soins dans mon parcours beauté, qui a commencé par l'acné bien sûr. Je me suis ensuite concentrée sur la sensibilité de la peau et le Melasma (taches d'hyperpigmentation, ndlr). J'étais aussi cette femme noire qui ne savait pas que j'avais besoin d'une protection solaire. J'ai beaucoup appris", a-t-elle d'abord expliqué.

Un besoin pressant de changement

Dans la foulée, Rihanna a dévoilé l'aspect actuel qu'elle aimerait changer dans l'industrie de la beauté. "Je souhaiterais que les leaders de l'industrie de la beauté soient plus diversifiés. (...) J'ai l'impression qu'il y a tant de vides à combler. Je pense qu'en ayant un éventail éclectique de types de peau, de carnations, de personnes de différentes cultures et religions, on pourra alors obtenir plus d'informations pour savoir vers où se diriger", a-t-elle affirmé avec conviction.

Et l'interprète du tube Umbrella de souligner sa volonté de placer le thème de l'inclusion au coeur de sa nouvelle marque de soins... "La façon dont j'ai développé le projet était de faire des soins de la peau dans une idée plus neutre, où les hommes se sentent tout autant inclus", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.