Déconfinement : quelles sont les mesures prises par les enseignes de beauté ?

Déconfinement : quelles sont les mesures prises par les enseignes de beauté ?
Les enseignes de beauté doivent accueillir les clients en toute sécurité.

Alors que de nombreux commerces ont rouvert leurs portes ce 11 mai 2020, le point sur les mesures sanitaires prises par les enseignes de beauté pour accueillir leurs clients en toute sécurité.

Pour la réouverture de leurs points de vente autorisée par le début du déconfinement en France, les enseignes de beauté doivent, comme les autres, s'adapter de façon à respecter les recommandations sanitaires et à rassurer leur clientèle. Beaucoup ont indiqué avoir posé des marques au sol afin de faire respecter la distanciation sociale. En caisse, le paiement sans contact par carte bancaire est à privilégier et des vitres de protections permettent, dans de nombreuses boutiques, de séparer les employés des clients.

Plus de testeurs en libre service

Chez Yves Rocher comme chez Dr Pierre Ricaud, les testeurs en libre service ne sont plus proposés. Ils sont en effet soumis "à l'assistance d'un employé, après un protocole de désinfection", a annoncé le groupe Rocher, propriétaire des deux marques, dans un communiqué. Même chose concernant les parfums chez l'enseigne Passion Beauté. "Et pour le maquillage, aucun produit ne sera appliqué en test sur le visage", a précisé l'enseigne auprès de FashionNetwork.com.

Les soins et épilations en institut, qui impliquent des contacts physiques avec la clientèle, sont entourés de mesure encore plus drastiques pour la sécurité de tous. Chez Carlance par exemple, la cabine de soin est assainie après chaque rendez-vous et la cliente suivante doit attendre dehors jusqu'à ce qu'elle reçoive un SMS la prévenant qu'elle peut entrer dans l'institut. Chez Yves Rocher, aucun rendez-vous ne sera pris avant le 18 mai. Un délai supplémentaire servant à "former, protéger et rassurer nos esthéticiennes de beauté et recevoir nos clientes dans des conditions optimales de sécurité et d'hygiène renforcées", a précisé le PDG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.