Cristina Cordula et ses injections de botox : "Je n'ai aucun problème avec ça"

Cristina Cordula et ses injections de botox : "Je n'ai aucun problème avec ça"
Cristina Cordula lors de la générale de "L'Oiseau Paradis" au Paradis Latin à Paris, le 6 juin 2019.

Aurélie Ngambi

Vendredi 20 septembre 2019, Cristina Cordula a accordé une interview au magazine Télé 7 Jours. L'animatrice star de M6 y a évoqué sa nouvelle émission, Objectif 10 ans de moins, ainsi que son rapport au vieillissement en assumant à 100% son recours à la médecine esthétique.

Du haut de ses 54 ans, Cristina Cordula est plus sublime que jamais. Mais pour entretenir sa jeunesse, son look canon et sa beauté légendaire, la Brésilienne se donne beaucoup de mal, comme elle l'a révélé ce vendredi 20 septembre dans les colonnes de Télé 7 Jours. "Physiquement, j'ai du mal à accepter de voir mon corps vieillir. Et comme j'ai du mal aussi à ne pas prendre soin de moi, voilà pourquoi j'ai une bonne hygiène de vie : je fais du sport, j'ai une alimentation saine et je dors beaucoup. Je ne sors plus tous les soirs de la semaine, je n'ai plus 20 ans ! Et je n'ai pas peur de dire que j'ai recours à la médecine esthétique", a-t-elle lancé en toute transparence.

Le Botox : tout sauf un sujet tabou !

Oui, la belle brune assume les injections de Botox auxquelles elle a régulièrement recours. Interrogée sur son choix d'en parler publiquement, notamment dans sa nouvelle émission Objectif 10 ans de moins, l'ex-mannequin n'y est pas allée par quatre chemins : "Parce que je n'ai aucun problème avec ça ! Je suis Brésilienne et, chez nous, avoir recours à la chirurgie esthétique est tout sauf un tabou. En France, on voit cela d'un mauvais oeil car, parfois, le résultat n'est pas très naturel, voire désastreux. Si c'est bien fait, ça ne doit pas se voir."

Et de conclure : "En dix ans, le pourcentage de personnes y ayant eu recours a doublé, ce qui signifie qu'on est sur la bonne voie. Il faut vivre avec son temps et avec les progrès que fait la médecine, dans tous les domaines. Mais, attention quand même à toujours bien se renseigner avant de se lancer. Et il faut trouver les bons praticiens."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.