Crème solaire : qu'est-ce que le SPF ?

Crème solaire : qu'est-ce que le SPF ?
Plus l'indice de protection solaire (ou SPF) est élevé, plus la peau est protégée des UVB.

Vous entendez régulièrement cet acronyme quand vient l'été. Mais au delà de lui prêter une corrélation avec la crème solaire, que savez-vous vraiment du fameux SPF ?

Chaque été c'est la même rengaine : on fait le plein de crème solaire pour éviter de finir tel un homard échoué sur la plage. À quelques exceptions près, rares sont celles d'entre vous qui achètent la première crème venue sans jeter ne serait-ce qu'un coup d'oeil à son indice de protection. C'est là qu'intervient le dénommé SPF, acronyme de Sunburn Protection Factor en anglais. Son sigle français, moins courant, existe également sous les initiales FPS, qui signifie Facteur de Protection Solaire, ou encore plus simple : IP, pour Indice de Protection.

Comment ça marche ?

Vous l'aurez compris, le SPF est donc le niveau de protection solaire d'un produit. Et logiquement, plus son chiffre est élevé, plus la photoprotection est assurée. Mais alors, en optant pour l'indice maximal, la protection est-elle intégrale ? Non, car contrairement à l'idée que véhicule le terme "écran total", qui n'est plus officiellement usité aujourd'hui, aucun produit solaire ne garantit une protection totale contre les rayons ultraviolets.

Pour rappel, les SPF se divisent en quatre niveaux : de 6 à 10 (protection faible), de 15 à 25 (protection moyenne), de 30 à 50 (protection haute) et 50+ (très haute). Or un indice 30 (haute protection, donc) bloque environ 95% des rayons UVB. Il reste donc important, en plus de la crème solaire, de protéger sa peau en limitant son exposition, ainsi qu'en utilisant chapeaux, lunettes de soleil et vêtements légers pour se couvrir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.