Cosmétiques : une surconsommation qui entraîne un gaspillage alarmant

Cosmétiques : une surconsommation qui entraîne un gaspillage alarmant
Si le gaspillage alimentaire est au coeur de tous les esprits depuis plusieurs années déjà, une récente étude prouve que le gaspillage des produits cosmétiques est également très alarmant.

Si le gaspillage alimentaire est au coeur de tous les esprits depuis plusieurs années déjà, une récente étude prouve que le gaspillage des produits cosmétiques est également très alarmant. Réalisée par l'IFOP pour la marque de soins botaniques Laboté, cette enquête prouve qu'il devient urgent de songer à des moyens de recyclage...

En mars 2020, à la demande personnelle de la marque Laboté, l'IFOP a réalisé un sondage auprès de 2000 femmes âgées de 18 ans et plus, afin d'obtenir des chiffres sur le gaspillage quotidien des produits cosmétiques. Malheureusement, le résultat est sans appel et très alarmant. En effet, plus de 46% des consommatrices (soit environ une femme sur deux) ont admis avoir déjà arrêté d'utiliser un produit à peine entamé. Parmi elles, 33% révèle le faire de temps en temps quand 13% affirme le faire très souvent... Ainsi, ce serait plus de quatre tonnes de produits cosmétiques qui finiraient à la poubelle chaque jour !

Des raisons nombreuses

Mais quelles sont donc les raisons d'un tel gaspillage ? C'est simple : après achat, beaucoup de femmes se rendent finalement compte que le produit n'est pas adapté à leur peau, pendant que d'autres doutent de son efficacité ou développent des allergies. Pour remédier à ce gâchis, certaines marques ont d'ores et déjà songé à la création de produits solides, comme les savons ou les shampooings, ou ont mis au point un système de flacons rechargeables. Mais de manière générale, trop d'entreprises restent sourdes aux alertes environnementales. De son côté, Laboté a donc décidé de lancer une opération permettant de recycler ses pots entamés. Après désinfection en laboratoire, les contenants sont remplis d'une lotion fabriquée sur-mesure grâce à un diagnostic de peau réalisé en ligne par l'acheteur. Le petit plus ? Laboté récupère et rempli les pots de n'importe quelle marque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.