Comment le coronavirus a changé les habitudes beauté des Françaises

Comment le coronavirus a changé les habitudes beauté des Françaises
Les Françaises utilisent moins de produits de beauté depuis le confinement.

En plein confinement, nos habitudes en matière de beauté changent. S'il n'est pas question de se laisser aller, apparaître sous notre meilleur jour ne fait plus partie de nos priorités. Résultat, certains produits sont bien moins plébiscités qu'avant la pandémie. C'est le cas par exemple du maquillage et du déodorant.

D'après un sondage réalisé par Kantar et publié le 15 avril 2020, 20% des Françaises ont cessé de se maquiller depuis la mise en place du confinement le 17 mars dernier. Un changement d'habitude mis également en lumière par le cabinet Nielsen, qui a analysé les achats des Français. Ainsi, par rapport à la même période l'an dernier, les produits de maquillage pour les yeux ont vu leurs ventes chuter de 33%, ceux pour le visage de 27% et les rouges à lèvres de 47%. À quoi bon se maquiller tous les jours quand on ne peut pas sortir de chez soi ?

Moins de soins, de parfum, de rasage...

Le maquillage n'est pas le seul domaine du secteur de la beauté à faire les frais du confinement. Ainsi, toujours selon le cabinet Nielsen, les produits coiffants connaissent une baisse de leurs ventes de 23%, les parfums de 23% également, les soins pour le corps et les ongles de 22% et les déodorants de 11%. Quant au rasage, il subit lui aussi les effets de la quarantaine puisque les ventes de lames et de rasoirs ont baissé de 24%. D'ailleurs, d'après un sondage OpinionWay réalisé pour BIC, 38% des femmes se rasent moins souvent qu'avant, tout comme 27% des hommes. Reste à savoir si le confinement a changé pour longtemps nos habitudes beauté ou si nos anciens réflexes reviendront dès cette mauvaise période terminée !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.