Claire Chazal : la "discipline" qu'elle s'impose pour rester mince à 63 ans

Claire Chazal : la "discipline" qu'elle s'impose pour rester mince à 63 ans
Claire Chazal lors de la conférence de presse de France 2 au théâtre Marigny à Paris, le 18 juin 2019.

Du haut des 63 ans, Claire Chazal affiche une silhouette de rêve, longiligne et athlétique. Lors d'une interview accordée au magazine Gala, en kiosque depuis le jeudi 26 novembre 2020, la journaliste a dévoilé les secrets de sa routine quotidienne afin de rester au top.

Claire Chazal soufflera sa 64e bougie le 1er décembre prochain. Un nouveau chapitre que la belle journaliste française entamera en pleine forme, même si elle a tout de même avoué que le cap de la soixantaine n'avait pas été si simple à passer. "Je vous mentirais en vous parlant d'apaisement. Il m'arrive d'éprouver une sorte de vertige du temps qui passe... Il y a une perspective de la vie qui s'arrête et de l'horizon qui se rétrécit", a-t-elle expliqué dans les colonnes de Gala.

Une routine forme intense et rigoureuse

Interrogée sur son rapport à son corps, l'ancienne présentatrice du JT de 20h sur TF1 a expliqué qu'elle continuait à s'entretenir de façon assidue. "Je ne me laisse pas abattre, je fais environ sept heures de danse et d'assouplissements par semaine... même si évidemment la peau est marquée par le temps, je ne suis pas nostalgique de mes 30 ans (...) C'est disons une discipline. Je n'aime pas me sentir lourde physiquement. C'est lié à mon idée de l'esthétique, je pense. Je me sens mieux quand je suis plus légère. Quand je fais un effort pour transpirer", a-t-elle précisé.

D'après Claire Chazal, cette routine lui permet de se sentir bien dans sa peau, mais également de continuer à maîtriser son image, alors qu'elle demeure l'un des personnages publics les plus connus de France. "Je pense que la célébrité, même si je suis beaucoup moins exposée aujourd'hui, peut jouer en ce sens, même inconsciemment. Je vis avec le regard des autres. Sans doute m'incite-t-il à repousser le temps et l'âge", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.