Cheveux courts : les bonnes questions à se poser avant de sauter le pas

Cheveux courts : les bonnes questions à se poser avant de sauter le pas
Avant de passer sous les ciseaux du coiffeur, posez-vous les bonnes questions.

Passer au court est une grande décision car, une fois que l'on a sauté le pas, revenir en arrière est impossible, sauf si vous optez pour les extensions, mais tout le monde n'y adhère pas. Alors pour être sûre de votre décision, voici les bonnes questions à se poser avant de se lancer.

Pourquoi j'opte pour le court ?

Chaque changement capillaire se lie a un évènement. Rupture amoureuse, deuil, maternité, changement de travail... La période de post-confinement, s'inscrit également dans cette démarche. Ainsi, il n'est pas anormal que vous ayez besoin de changer de tête. Mais avant de vous lancer, tentez de déterminer la raison qui vous pousse à passer au court. Comme l'explique le site de Jean-Louis David : "En avoir conscience permet de bien cibler sa motivation et donc d'éviter les regrets."

La coupe est-elle faite pour moi ?

Beaucoup pense que la coupe courte n'est pas faite pour tout le monde. Une idée reçue que Jean-Louis David balaye : "Contrairement aux idées reçues, la coupe courte convient à tout le monde. À condition que celle-ci prenne en compte votre type de cheveux et la forme de votre visage." Pour vous assurez d'une bonne cohésion entre votre coupe de cheveux et votre visage, n'hésitez pas a consulter un coiffeur visagiste ou à demander conseil à votre coiffeur.

Aurais-je les moyens d'entretenir ma coiffure ?

Une coupe courte demande beaucoup de travail et d'argent. Il faut se rendre régulièrement chez le coiffeur comme l'explique Jean-Louis David : "Une coupe courte demande des rafraîchissements réguliers sans quoi elle perdra de sa superbe. Prévoyez des rendez-vous mensuels chez votre coiffeur. Un petit budget à prendre en considération avant de couper vos longueurs."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.