Chantal Ladesou, évoque ses anciens complexes : elle se trouvait "moche"

Chantal Ladesou, évoque ses anciens complexes : elle se trouvait "moche"
Chantal Ladesou lors de la générale "L'Oiseau Paradis" au Paradis Latin à Paris le 6 juin 2019.

Chantal Ladesou est en Une du Gala paru mercredi 4 décembre 2019. Dans les pages du magazine, l'humoriste française a notamment évoqué son rapport difficile à son image, et plus précisément ses nombreux complexes physiques durant l'adolescence.

Chantal Ladesou s'est livrée à coeur ouvert lors d'un entretien accordé à Gala. Chose rare, la sociétaire des Grosses Têtes a accepté de parler de son mari, Michel Ansault, qu'elle a épousé il y a 43 ans. "Avant, il était discret. Désormais, il raconte mes anecdotes et dit qu'elles sont à lui. J'ai beaucoup déteint sur lui en définitive. Mais rassurez-vous, tout va bien entre nous", a-t-elle expliqué, avant de révéler : "Il est très jaloux, c'est parfois lourd à vivre" Et de préciser que c'était réciproque : "L'autre jour, je lui ai roulé un patin en public car il était assis à côté d'une femme pas mal du tout."

L'humour comme arme de séduction

Outre ses confidences sur sa vie de couple, l'humoriste de 71 ans s'est également épanchée sur sa jeunesse, durant laquelle elle avait de nombreux complexes physiques. Chantal Ladesou avait alors du mal à séduire les hommes.

"Quand j'étais ado, je me sentais moche. Je n'osais pas me montrer et j'avais une amie extrêmement belle : la plus jolie fille de Tourcoing ! Moi, j'étais la bonne copine et je me disais : 'Je ne sais pas comment je vais attirer les garçons avec mon physique, autant les amuser !' C'est devenu petit à petit un élément de séduction", s'est-elle souvenue avant de conclure : "Quand on fait rire les gens, on peut les posséder."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.