Cette technique insolite pour se boucler les cheveux sans fer

Cette technique insolite pour se boucler les cheveux sans fer
De jolies boucles sans fer, c'est possible !

Depuis le début du confinement, les trucs et astuces fusent sur les réseaux sociaux. Avec la folie TikTok qui a envahi les Français confinés, c'est ce dernier qui nous offre la plus insolite des astuces pour se boucler les cheveux, sans fer.

En plein confinement, apparaître sous notre meilleur jour ne fait plus partie des priorités et le coronavirus a immanquablement changé les habitudes beauté des Françaises. Toutefois, certaines ont perpétué leurs routines et les influenceuses ne cessent de proposer leurs conseils sur les réseaux sociaux. Avis à celles qui n'ont pas de fer à boucler ou à lisser, les journalistes du magazine Glamour ont repéré sur TikTok une astuce insolite pour se boucler les cheveux.

Comment ça marche ?

La technique Sock curls consiste à "boucler ses cheveux à l'aide d'une simple chaussette et sans source de chaleur. Comment ? Tout simplement en roulant ladite chaussette autour d'une mèche de cheveux humides. Dormir dessus, et le matin défaire le tout pour libérer de belles ondulations", explique Glamour. C'est la hairstylist Justine Marjan qui a proposé ce tutoriel très original.

@justinemarjan never would have thought this would give me supermodel hair!!! ##sockcurls ##heatlesswaves ##heatlesscurls ##tiktokhairstylist ##keepingbusy Heartless - The Weeknd

Et pourtant, comme la jeune femme l'a précisé dans un entretien avec le magazine Allure, rapporté par Glamour : "'La technique de la chaussette est ancienne et existe depuis des siècles', faisant référence à un tour de main 'très courant dans les années 1950 et 1960 mais réalisé avec des rouleaux en mousse, du tissu ou des bandes de vieux t-shirt.' La professionnelle de la coiffure a ajouté : 'J'adore voir cette tendance sur TikTok comme un moyen facile et accessible pour les jeunes filles de se coiffer sans ajout de chaleur à la maison'."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.