Ces parties du corps que les hommes s'épilent en secret

Ces parties du corps que les hommes s'épilent en secret
Rasage : les hommes ne disent pas tout !

Selon une récente étude réalisée par la marque Gillette, de nombreux Français dissimulent à leur partenaire le fait de s'épiler certaines parties du corps. Explications.

Malgré les campagnes de body positivisme qui se multiplient, les poils sont souvent jugés comme inesthétiques, voire répugnants pour certains qui n'hésitent pas à les placer dans la famille des tue-l'amour. C'est pourquoi le fait de se raser ou de s'épiler reste une pratique très répandue dans la population. Néanmoins, celle-ci n'est pas toujours assumée à 100 %, comme l'a révélé une étude de la marque américaine de rasoirs et de soins Gillette, qui a été réalisée auprès de 2000 Français au mois de juillet 2020.

Des zones d'épilation encore tabous

D'après les résultats obtenus, on apprend ainsi que près d'un homme sur trois (29%) ne dit pas à sa partenaire qu'il s'épile les fesses, mais pas seulement... Les conclusions montrent également que 25% des hommes cachent qu'ils se rasent les jambes, alors qu'ils sont 20% à taire le fait qu'ils s'épilent la région pubienne. Du côté des femmes, les épilations tabous sont en première position celle du dos (44%), celle de la tête (moustache, barbe, duvet, monosourcil...), et enfin celle du torse (27%).

Question complexes, les hommes ont généralement honte lorsque ces trois parties du corps sont mal rasées : leur barbe (47%), la région pubienne (26%) et les aisselles (21%). Terminons par la gent féminine qui se sent gênée lorsqu'elle a des poils sur les aisselles et les jambes (63%), ainsi que sur le pubis (29%). Alors, vous sentez-vous concernée ? Dites-nous tout !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.