Ce filtre Snapchat sensibilise les jeunes aux méfaits du soleil sur la peau

Ce filtre Snapchat sensibilise les jeunes aux méfaits du soleil sur la peau
Ce filtre Snapchat vise à encourager les jeunes à bien protéger leur peau contre le soleil.

L'association Vaincre le mélanome vient de créer un filtre Snapchat inédit. L'objectif : montrer à quoi ressemblerait notre visage si l'on s'exposait régulièrement au soleil sans se protéger. Explications.

L'association Vaincre le mélanome sensibilise les plus jeunes aux multiples dangers du soleil pour la peau via l'un de leur réseaux sociaux préférés : Snapchat. Pour y parvenir, elle leur propose un filtre en réalité augmentée qui leur permet de découvrir les conséquences néfastes du soleil sans protection suffisante (crème solaire appliquée toutes les 2 heures, lunettes de soleil, chapeau...).

Peau ridée et tachetée, teint sombre, perte du tonus et de l'élasticité... Ce filtre représente de façon très réaliste une peau ravagée par le soleil. À savoir, chaque utilisateur est invité à le tester, puis à partager le résultat sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag : #SunFunNotSunBurn.

Une santé mise en danger par le soleil

"Les taches de vieillesse prématurée de la peau ne sont pas forcément liées à l'âge et peuvent apparaître même sur une peau jeune si elle est trop exposée. (...) Sous l'effet du soleil, la peau perd également de son élasticité et s'affaisse, c'est particulièrement visible au niveau de la joue et du contour des lèvres. Les rides deviennent aussi très nombreuses et très profondes sur l'ensemble du visage et des sillons verticaux apparaissent", explique d'abord Vaincre le mélanome.

Et l'association de conclure, en exposant le plus grand danger : le cancer de la peau, cancer le plus fréquent chez les 25/30 ans : "Par exemple un grain de beauté peut évoluer en mélanome, un cancer qui peut être mortel." Pour rappel, environ 70% des cancers de la peau sont directement liés à une surexposition au soleil.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.