Bronzage naturel : quels aliments privilégier pour obtenir un teint hâlé ?

Bronzage naturel : quels aliments privilégier pour obtenir un teint hâlé ?
La consommation d'aliments spécifiques aide à arborer un bronzage naturel.

Pour bien préparer sa peau à l'arrivée du soleil, il existe un protocole beauté à suivre. La consommation d'aliments spécifiques aide à arborer un bronzage naturel.

Les caroténoïdes favorisent la photosynthèse des milieux naturels et la production de mélanine quand elle est ingérée par le corps humain. Cette famille de pigments végétaux liposolubles, étendant son spectre de couleur du rouge au jaune, est précieuse pour booster son teint. Pour bronzer sans le coup de pouce de produits industriels, il faut modifier son modèle de nutrition en y ajoutant des aliments riches en bêta-carotène. Cet antioxydant rempli de vitamine A prévient aussi le vieillissement cellulaire et celui du mécanisme de la vision. Du bio, du bon et du beau quand le résultat donne un reflet doré à la peau !

Quels aliments contiennent du bêta-carotène ?

Du jaune, du rouge, de l'orange... Le bêta-carotène rend visible sa présence dans les fruits et légumes par sa couleur ! Les trois aliments qui en sont les plus riches sont orangés : la patate douce (10500 µg pour cent grammes), la carotte (7260 µg) et le potiron (6940 µg). Les tomates, les poivrons rouges, le melon, la mangue, les abricots assurent également un teint hâlé. Pourtant, cette indication peut être trompeuse : des légumes verts en sont eux aussi composés. L'épinard, la laitue romaine, la mâche, la blette, les courgettes, le chou vert, le brocoli, les haricots verts ou encore la roquette sont tous des sources de lutéine qui participent au tannage du corps et du visage. Autre surprise, les fruits de mer (crevettes, coquillages, huîtres, saumon) auraient eux aussi leur carte à jouer grâce à leur taux de sélénium, un oligo-élément favorisant le bronzage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.