Blue beauty : décryptage de cette nouvelle tendance beauté 100% écolo

Blue beauty : décryptage de cette nouvelle tendance beauté 100% écolo
Blue beauty, la nouvelle tendance beauté à adopter.

Après la green beauty, place à la Blue Beauty ! En provenance directe des États-Unis, elle certifie une cosmétique éco-responsable du packaging à la composition des produits.

Depuis quelque temps, l'écologie bouleverse la tendance. De la beauté aux produits ménager, en passant par la mode, nombreuses sont les marques à proposer des produits éco-responsables. Durables, végans, naturels, bios, les produits "green" ont la cote. La Blue Beauty a pour but de proposer aux consommateurs des produits plus "clean" et "éthique" que la Green Beauty. "La Blue Beauty rassemble des marques qui vont au bout de leur démarche éthique. Tant sur la formulation, que dans le sourcing, le design des produits ou dans la fabrication. Elle englobe beaucoup de métiers différents et nous oblige à rentrer tout le temps dans le détail, dans la nuance", précise Juliette Munoz, fondatrice LA CANOPÉE au Journal des Femmes.

Un pas pour l'écologie

La composition écologique des ingrédients ne suffit plus, les entreprises s'attardent aujourd'hui à rendre leurs produits éco-responsables du début à la fin de la conception. "Les packagings ne sont pas toujours recyclables, les ingrédients, pas toujours locaux voire dommageables pour l'environnement... La faune et la flore marine sont les premières à en subir les conséquences avec les millions de déchets plastiques retrouvés dans les océans chaque année", indique Le Journal des Femmes.

De plus en plus de marques se tournent vers cette tendance, mais comment les reconnaître parmi les innombrables produits de beauté en vente dans le commerce ? "Quand on n'est pas spécialiste, c'est très compliqué. L'argument 'ingrédient 100% d'origine naturelle' est intéressant tout comme le '100 % végan'. Le Made in France est également un bon indicateur pour savoir comment se positionne une marque. Attention en revanche, aux applications mobiles qui analysent la composition des cosmétiques", précise Juliette Munoz au Journal des Femmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.