Beauté : ce que les femmes de l'armée américaine peuvent désormais faire

Beauté : ce que les femmes de l'armée américaine peuvent désormais faire
Quelles sont les nouvelles règles en terme d'apparence pour les femmes de l'armée américaine ?

Ayant pour intention de mieux représenter la féminisation et la diversité ethnique dans ses rangs, l'armée américaine prône l'évolution de certaines de ses normes en termes d'apparence et de beauté pour les femmes soldats de l'armée américaine.

Jusqu'ici, elles n'avaient le droit qu'au chignon lisse et ultra-serré. Aujourd'hui, les femmes de l'armée de Terre américaine ont obtenus plus de marge en terme de coiffure, maquillage et même accessoires. C'est en tout cas ce qu'ont déclaré certains chefs de l'armée américaine, notamment les sergents-majors Michael Grinston et Brian Sanders lors d'une conférence publique donnée le 25 janvier 2021 en Facebook Live, comme l'indique le site du Washington Post. Cette décision fait suite à la demande d'une enquête en juillet 2020 par l'ex-ministre de la Défense Mark Esper, alors en plein débat sur les discriminations raciales au sein de l'institution américaine.

Des avancées majeures

Les femmes aux cheveux longs et lisses auront désormais le droit de troquer leur chignon contre une queue-de-cheval qu'elles devront coincer à l'intérieur de leur chemise. Les femmes aux cheveux crépus ou frisés, quant à elles, seront autorisées à se faire des tresses qu'elles ramèneront sur le côté ou le haut de la tête. Ces coiffures seront donc désormais autorisées à condition toutefois de ne pas gêner le port de l'uniforme ou du casque lors des opérations diverses. Par ailleurs, les femmes soldats souhaitant une coupe à la garçonne ou même se raser complètement la tête en ont désormais le droit.

L'armée a également autorisé le port des boucles d'oreilles au quotidien, sauf en intervention. Côté make-up, elles pourront, si elles le souhaitent, s'appliquer du rouge à lèvres et du vernis à ongles dans des teintes neutres et discrètes. Les couleurs comme le bleu, noir, violet ou encore le rouge sont proscrites. Cocasse : les hommes ont eux aussi obtenu le droit de porter du vernis lorsqu'ils sont amenés à plonger leurs mains dans des produits chimiques agressifs. Ils devront néanmoins toujours être parfaitement rasés, pas moyen de déroger à la règle. Ces nouvelles normes devraient entrer en vigueur fin février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.