Ashley Graham : "J'ai lutté pour m'aimer comme je suis"

Ashley Graham : "J'ai lutté pour m'aimer comme je suis"
Ashley Graham à la première de la série d'Apple TV+, The Morning Show", au Lincoln Center à New York, le 28 octobre 2019.

Aurélie Ngambi

Lors d'une interview accordée au Figaro le 24 octobre 2019, la célèbre mannequin grande taille a évoqué le rapport bienveillant qu'elle entretient à la fois avec son image, son corps et son poids... n'en déplaise aux diktats de la mode et de la beauté.

Avec sa taille 48 pour 1m75, Ashley Graham est sans aucun doute la mannequin ronde la plus populaire du moment. Suivie par plus de 9 millions d'admirateurs sur Instagram, l'Américaine - qui a soufflé sa 32e bougie mercredi 30 octobre -, s'est en effet imposée comme une figure du body positive, en prônant l'acceptation et la représentation de toutes les morphologies. Forte de son statut, la belle brune s'est confiée sur son parcours beauté dans les colonnes du Figaro.

Des complexes physiques révolus

"Aujourd'hui, les normes évoluent, notamment grâce aux réseaux sociaux, et les professionnels de la mode commencent, enfin, à le comprendre", s'est-elle d'abord réjouie, avant de révéler : "Comme beaucoup de femmes, j'ai lutté pour m'aimer comme je suis. J'ai mis longtemps à prendre le contrôle de mon corps, à cause des commentaires de certains hommes ou agents qui me conseillaient de perdre du poids... J'ai compris que mon corps avait un pouvoir lorsque j'ai appris à me l'approprier. Il s'agit surtout d'être en accord avec soi-même."

Et de conclure, en assumant totalement son rôle d'exemple en matière de diversité : "Surtout si cela peut aider à créer de nouvelles représentations du corps. Lorsque j'étais jeune, je ne pouvais m'identifier à aucune femme dans les magazines."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.