#advancedstyle : le nouveau hashtag qui célèbre les signes de vieillesse

#advancedstyle : le nouveau hashtag qui célèbre les signes de vieillesse
Même après cinquante ans, les femmes ont le droit d'être considérées comme des icônes de la mode et de la beauté.

Qui a dit qu'après 50 ans, on ne pouvait plus avoir de style ? Grâce au hashtag #advancedstyle, les rides, les cicatrices, les cheveux grisonnants sont mis à l'honneur pour une lutte contre l'âgisme genré dans les secteurs de la mode et de la beauté.

Après 50 ans, les femmes sont souvent mises de côté que ce soit au cinéma, à la télévision ou encore dans le milieu de la mode. Mais ce dernier tend à évoluer, et à faire des femmes plus âgées des icônes de la mode et de la beauté. C'est notamment le cas avec le compte Instagram advanced style, créé en 2008 par Ari Seth Cohen, photographe américain de rue.

Devenu un véritable phénomène, le compte a contribué à de nombreuses discussions autour de l'âgisme, du genre, de la mode et de la beauté. En célébrant les femmes de 50 ans, il a réussi à lancer un mouvement de consommation, qui est dix ans plus tard en plein essor, avec la création du hashtag #advancedstyle utilisé plus de 205 000 fois.

Briser les codes des cosmétiques anti-âge

Le magazine Néon a lancé sa propre enquête en juillet 2020 en suivant 10 femmes (sur douze mois), de plus de 50 ans, devenues de véritables influenceuses. Ensemble, elles ont réussi à faire entendre leur voix dans les secteurs de la mode et de la beauté, pour faire évoluer leur représentation.

L'étude montre que ces femmes véhiculent deux discours importants : celui de déconstruire la mode genrée et âgiste, et de défier en même temps les normes de beauté. En effet, il est hors de question qu'elles s'imposent des règles sur leurs tenues, en s'interdisant décolleté et jupes courtes. Du côté des cosmétiques, les influenceuses du style avancé rejettent l'industrie de la beauté anti-âge, représentant la vieillesse comme une fatalité à combattre.

Cette "nouvelle génération" de femmes lutte contre les discours des marques de cosmétiques qui ternissent l'image de celles de plus de 50 ans, en leur faisant croire que les signes de l'âge sont honteux. Elles sont de véritables militantes de la beauté et prônent la mise en valeur des cheveux gris, blancs, ou encore des rides.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.