Tuto : la manucure parfaite pour chouchouter ses mains

Chargement en cours
Une manucure qui dure commence par un soin des mains en profondeur.
Une manucure qui dure commence par un soin des mains en profondeur.
1/2
© iStock, efetova

Face à l'épidémie de coronavirus, les mains sont au coeur de toutes les attentions. Une raison supplémentaire pour vouloir une manucure parfaite, et qui le reste pour longtemps.

Une belle manucure commence par un soin de rénovation complet des mains, à débuter dès la veille d'une pose de vernis. Dans le commerce, vous trouverez habituellement au rayon cosmétiques des masques pour les mains sous forme de gants à enfiler toute la nuit pour un soin en profondeur. Autrement, chouchoutez vos mimines avec ce que vous avez déjà à la maison. À commencer par un gommage : mélangez une cuillère à café de sucre à l'équivalent d'une cuillère à soupe de votre gel douche habituel afin d'obtenir une pâte à frotter dans vos mains comme si vous les savonniez.

Nourrir ses mains et ses cuticules

Après quoi, enduisez d'une bonne dose de crème spéciale mains et ongles. Avant qu'elle ne pénètre totalement, profitez-en pour prendre le temps de bien masser vos cuticules, une bonne vingtaine de secondes par ongle. Si elles sont vraiment sèches et abîmées, ajoutez une goutte d'huile végétale par ongle à masser généreusement pour les nourrir et les assouplir. Vous pouvez alors vous coucher avec les mains bien hydratées, qu'il est possible de ganter pour plus d'efficacité (préferez des gants propres en matière naturelle comme du coton, du cachemire, ou de la soie, plutôt que du synthétique qui risquerait de vous donner trop chaud).

Préparer les ongles à la pose de vernis

Le lendemain, lavez-vous les mains afin de dégraisser les ongles qui tiendront ainsi mieux le vernis. Pour assurer une meilleure tenue encore, laissez-les ensuite tremper au moins 1 minute dans un verre rempli d'¼ de vinaigre blanc ou de citron (pour blanchir et dégraisser) pour ¾ d'eau tiède à chaude (pour diluer l'acidité et ramollir les ongles), puis les sécher, et venir les brosser avec un polissoir. Ce dernier va en régulariser la surface et permettre une meilleure adhésion du vernis. C'est aussi le bon moment pour vous couper les ongles, ou mieux les limer, toujours dans le même sens pour prévenir leur dédoublement. On vous déconseille de couper vos cuticules disgracieuses : si vraiment elles vous gênent, repoussez-les avec un bâtonnet en bois propre pour éviter toute infection.

Base, vernis et top coat pour une manucure béton

Passez enfin au vernis. Commencer par une base permet d'avoir une couche de soin et de protection entre l'ongle naturel et le vernis qui ne l'est pas toujours, ou qui peut les jaunir. Cela contribue également à garantir une meilleure tenue. Appliquez ensuite une première couche de laque à laisser sécher le plus longtemps possible avant d'en remettre une couche pour une meilleure opacité et tenue. Pendant que la deuxième couche sèche, retouchez les imperfections avec un coton-tige ou un pinceau de maquillage trempé dans du dissolvant pour un maximum de précision. Une fois secs, les ongles peuvent enfin recevoir une couche de top coat pour sublimer et prolonger votre manucure. Enfin, badigeonnez-vous les mains et les ongles de crème pour les nourrir et terminer en beauté !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.