Tresse en épi : le tuto pour enfin la réussir

Chargement en cours
Apprenez comment réussir une tresse épi.
Apprenez comment réussir une tresse épi.
1/2
© Adobe Stock, ardni
A lire aussi

Vous êtes fan de la tresse épi ? Bonne nouvelle, vous pouvez facilement la réussir toute seule à la maison comme une pro, à une condition près : suivre scrupuleusement les étapes clés de ce tuto simple et rapide.

Appelée aussi tresse égyptienne, la tresse épi est sans aucun doute la star des coiffures estivales. Son plus bel atout ? Allier style et côté pratique. En effet, elle maintient idéalement la chevelure pour affronter la chaleur pendant toute la journée. Sans oublier d'apporter au look une touche romantique, moderne et originale. Par ailleurs, elle se porte de préférence floue afin d'offrir un effet naturel et faussement négligé, toujours aussi tendance cette saison.

La tresse épi : pour qui ?

La tresse épi s'associe facilement à n'importe quel code vestimentaire (chic, casual, classique, rock, bohème...), en lui ajoutant toujours une note féminine et élégante. De la même façon, cette coiffure est adaptée à toutes les natures de cheveux qu'ils soient fins ou épais, lisses ou bouclés, ondulés ou frisés. En revanche, il faut absolument avoir une longueur arrivant au minimum en dessous des épaules pour garantir un joli rendu.

Réaliser une tresse épi step by step

Soyez rassurée d'emblée, réussir une tresse épi n'a rien de compliqué : pour ce faire, vous avez bien entendu besoin de vos 10 doigts, mais également d'une brosse démêlante (en poils naturels ou à picots selon vos préférences) et d'élastiques transparents à cheveux fins. Une fois équipée, placez-vous devant un miroir pour avoir une visibilité parfaite sur votre travail, puis réalisez toutes les étapes suivantes... Promis juré, vous aurez fini en 10 minutes chrono !

Étape 1 : préparer la chevelure. Commencez par démêler soigneusement vos cheveux propres à l'aide d'une brosse. L'objectif : éliminer tous les noeuds et assouplir un maximum les longueurs. Rassemblez ensuite votre chevelure au niveau de la nuque, puis attachez-la en queue-de-cheval basse avec un élastique transparent.

Étape 2 : réaliser la tresse épi. Il est désormais temps d'entrer dans le vif du sujet. À savoir, contrairement à une tresse africaine traditionnelle à 3 brins, la tresse épi n'en a que 2. De fait, séparez d'abord votre queue-de-cheval en deux parties égales : prélevez ensuite une fine mèche à l'extérieur de la partie droite, puis rabattez-la sur celle de gauche en la faisant passer par-dessus.

Répétez ensuite cette technique, en prélevant une mèche à l'extérieur de la partie gauche, puis rabattez-la sur celle de droite. Pour rappel, les mèches doivent toujours se croiser sur le dessus afin de former une croix. Continuez ce geste sur la longueur (en incorporant systématiquement des nouveaux cheveux) jusqu'à arriver au niveau des pointes.

Étape 3 : maintenir la tresse épi. Ça y est, vous voilà avec une tresse épi ! Il ne vous reste plus qu'à l'attacher au bout avec un élastique. Si vous souhaitez, vous pouvez dès lors couper celui situé à la base (au niveau des racines), ou alors le laisser tel quel pour assurer une meilleure tenue. Pour finir, on vous recommande de tirer légèrement sur votre tresse afin de la détendre et obtenir une jolie coiffure bohème, et le tour est joué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.