Quel type d'argile choisir en fonction de votre type de peau ?

Chargement en cours
L'argile a tout bon et vient au secours des peaux sensibles, ternes ou à imperfections.
L'argile a tout bon et vient au secours des peaux sensibles, ternes ou à imperfections.
1/2
© Adobe Stock, cherryandbees

Qui n'a pas un petit tube d'argile qui trône fièrement dans la salle de bain ? Qu'elle soit verte, blanche ou rouge, l'argile a tout bon et vient au secours des peaux sensibles, ternes ou à imperfections. Alors sur laquelle miser ? Réponse plus bas.

Si elle a le vent en poupe depuis que l'on fait la part belle au naturel, l'argile est en réalité utilisée depuis des lustres, voire des millénaires, pour ses nombreuses propriétés qui ne sont d'ailleurs plus à démontrer. Et pour cause, naturellement riche en sels minéraux et en oligo-éléments, elle est à la fois régénérante, détoxifiante, purifiante et reminéralisante, rien que ça ! Reste à savoir quelle argile dégainer en fonction de son type de peau.

L'argile verte pour les peaux mixtes à grasses

La plus connue de toutes ! Son super-pouvoir ? Celui d'absorber l'eau et le sébum que les peaux mixtes à grasses ont souvent en excès. Elle peut aussi se targuer de présenter des propriétés anti-inflammatoires, équilibrantes et détoxifiantes. Ainsi, acné, points noirs et pores dilatés auront bien du mal à lui résister.

L'argile blanche pour les peaux sensibles

Cette argile est d'une douceur sans nom. De ce fait, elle convient à toutes les peaux, même les plus sensibles. Aussi appelée kaolin, cette argile d'une grande pureté a des vertus antibactériennes, cicatrisantes et décongestionnantes. Elle chasse en douceur les toxines et les cellules mortes, booste le renouvellement cellulaire, prévient le vieillissement cutané et purifie la peau sans jamais l'agresser. À noter qu'elle est également très appréciée par les peaux matures.

L'argile rouge pour les peaux ternes

Riche en fer et en oligo-éléments, l'argile rouge n'a pas son pareil pour doper l'éclat de la peau et activer la régénération des cellules. Elle est donc la grande copine des peaux ternes et un brin fatiguées, réactives et sèches. Aussi, grâce à son pouvoir absorbant, elle est en mesure de lutter contre les impuretés en purifiant et en nettoyant la peau tout en douceur mais aussi en profondeur.

L'argile jaune pour les peaux acnéiques

Plus rare que ses camarades, l'argile jaune n'en n'est pas moins efficace et ce ne sont pas les peaux à problèmes qui diront le contraire. En effet, absorbante à souhait, elle est capable de purifier et de désincruster les pores de la peau en profondeur et de réguler l'excès de sébum. En outre, elle est dotée de propriétés cicatrisantes. Elle est donc l'alliée des peaux marquées par les traces d'acné.

L'argile rose pour les peaux réactives

Savant mélange d'argile rouge et d'argile blanche, l'argile rose est préconisée pour les peaux très sensibles, irritées ou réactives. Son pouvoir adoucissant lui permet donc de donner un coup de pouce aux peaux les plus fragiles. Si elle soigne les épidermes abîmés, elle est aussi détoxifiante et purifiante à souhait. Traduction ? Fini les pores dilatés. Enfin, elle redonne un coup de peps à la peau pour ne plus afficher un teint brouillé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.