Produits entamés ou presque finis : comment leur offrir une seconde vie ?

Chargement en cours
Les produits de beauté peuvent être facilement réutilisés au quotidien.
Les produits de beauté peuvent être facilement réutilisés au quotidien.
1/2
© Adobe Stock, Pixel-Shot

Il y a les cosmétiques que vous intégrez à votre routine en deux coups deux cuillères à pot et puis il y a les autres. Ceux qui ne vous conviennent pas malgré les avis dithyrambiques, ceux dont l'odeur vous est insupportable ou bien encore ceux achetés par erreur. Pourquoi ne pas les ressusciter plutôt que de les jeter ? Voici quelques conseils pour éviter le gaspillage dans la salle de bains.

Halte au gaspillage !

Selon un sondage mené en 2014 au Royaume-Uni, seulement 10% des cosmétiques trônant dans la salle de bains seraient utilisés. Et ce n'est pas fini ! La coquette somme de 220 000 € serait allouée aux produits de soin boudés dans la salle de bains, par chaque femme, au cours de sa vie. Alarmant, non ? Surtout quand on sait que le gaspillage n'a de cesse de détériorer la planète. La solution ? Donner une seconde vie à ces produits de beauté avant que leur qualité ne s'altère.

Comment détourner vos cosmétiques ?

Vous le savez peut-être déjà mais les cosmétiques sont formidables ! Traduction ? Nombreux sont ceux qui peuvent se targuer d'être couteau-suisse. Ainsi, polyvalents à souhait, ils peuvent aisément assurer d'autres fonctions que leur job initial. La preuve par 5 :

• Une huile végétale comme soin pour cuticules

Les huiles végétales ont le vent en poupe. Il faut dire qu'elles permettent de nourrir et hydrater corps et cheveux à gogo et ce, naturellement. Bingo ! Si votre huile végétale ne vous convient pas (ou plus) pour venir en aide à votre peau, elle peut tout à fait donner un coup de pouce à vos cuticules abîmées en les renforçant comme il se doit. Pour ce faire, massez longuement l'ongle et ses pourtours pour faire pénétrer l'huile végétale.

• Un savon pour nettoyer pinceaux, brosses et autres peignes

Vous avez des difficultés à vous accommoder de cette odeur de savon ? Ou celui-ci assèche grandement votre peau ? Pas de panique, il n'a aucune raison de finir à la poubelle ! Et pour cause, ce savon peut être dégainé en guise de nettoyant pour vos pinceaux de maquillage mais aussi vos brosses et peignes qui doivent être lavés régulièrement.

• Un fond de teint en guise de crème teintée

Qui ne s'est jamais trompé dans le délicat choix de la teinte du fond de teint ? Une teinte au-dessus et c'est l'effet UV ! Pour limiter la casse, mélangez quelques gouttes de votre crème hydratante habituelle à votre fond de teint afin d'éclaircir la teinte. Bonjour crème teintée !

• Une poudre libre transformée en shampoing sec

Votre poudre unifiante prend la poussière et ne sert qu'à décorer votre meuble de salle de bains ? Ça, c'était avant ! Avant qu'elle ne vous permette de rafraîchir vos cheveux et de les gainer en quelques secondes. En effet, vous pouvez recycler votre poudre en shampoing sec et retarder ainsi le jour de lavage. Saupoudrez-la sur vos racines et brossez jusqu'à élimination complète des résidus.

• Un mascara façon brosse à sourcils

Deux options s'offrent à vous pour redonner vie à un mascara. Si ce dernier vous a convaincu, la première consiste à prolonger sa durée de vie. Il vous suffit alors de le réhumecter dans un verre d'eau chaude afin qu'il soit moins pâteux. En revanche, si dès le départ le mascara ne vous convient pas, nettoyez la brosse minutieusement afin de l'utiliser pour peigner vos sourcils.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.