Pourquoi la peau est plus sèche en hiver ?

Chargement en cours
La peau est plus sèche en hiver à cause du froid.
La peau est plus sèche en hiver à cause du froid.
1/2
© Adobe Stock, Aliaksandr Barouski

L'hiver n'est pas la saison préférée de votre peau, loin de là ! Un désamour légitime puisqu'il la met à rude épreuve en raison des conditions climatiques qui la dessèchent et la sensibilisent. Explications du phénomène.

Avant toute chose, précisons les caractéristiques d'une peau sèche afin de savoir si vous êtes vraiment concernée. Tout d'abord, une peau sèche est par définition déshydratée : elle souffre d'un déficit en eau et/ou n'arrive plus à la retenir. Pour ces raisons, elle a généralement un aspect rêche et rugueux, alors qu'elle manque à la fois d'éclat, de souplesse et de douceur. De plus, elle demeure inconfortable au quotidien en se manifestant par des tiraillements, des rougeurs, des démangeaisons ou autres irritations.

Peau sèche en hiver : un phénomène (presque) inévitable

En hiver, la sécheresse cutanée est en grande partie due aux basses températures. "Le froid oblige le corps, qui doit toujours être à la même température, à se réchauffer. Et ce, au détriment de la peau", a précisé le Dr Elisabeth Berrissoul, dermatologue et co-fondatrice de la marque Epiderm, au magazine Elle. Pour conserver sa chaleur, l'organisme irrigue en effet davantage les organes vitaux et ne protège plus efficacement l'épiderme (qui arrive au second plan par ordre de priorité). Résultat, la peau ne produit plus assez de sébum, ce qui la déshydrate et finit par la dessécher.

Par ailleurs, il existe d'autres facteurs qui rendent la peau sèche en hiver. Parmi les plus courants, on retrouve en tête les changements de température brutaux, notamment à cause des intérieurs surchauffés. Mais également l'exposition excessive au vent - d'où l'importance de bien se couvrir une fois dehors -, ou encore l'utilisation de produits cosmétiques trop agressifs ou décapants. Sans oublier le frottement de l'épiderme contre des vêtements fabriqués avec des matières irritantes comme la laine ou les tissus synthétiques (nickel, faux cuir, latex...).

Peau sèche en hiver : comment la réparer ?

Terminons sur une note positive puisque de nombreux moyens sont à votre disposition pour prévenir ou guérir une peau desséchée en hiver. Côté soins, il est recommandé de changer de crème hydratante pour le visage, en optant pour une version plus riche qui apportera douceur et réconfort au quotidien. Ensuite, réduisez vos gommages au maximum (un tous les 10-15 jours) afin d'éviter de sensibiliser votre peau déjà fragilisée. Et au contraire, ruez-vous sur des masques hydratants enrichis en huiles végétales (karité, argan, olive...), à faire dans l'idéal 2 fois par semaine.

Dans un même temps, pensez à appliquer un soin pour le corps (lait, crème, huile...) tous les jours dès que vous sortez de la douche. Utilisez également du baume à lèvres, ainsi qu'une crème hydratante pour les mains le plus souvent possible. Question hygiène de vie, ne surchauffez pas votre logement (maintenez une température à 20 degrés), et n'hésitez pas à humidifier légèrement l'air pour éviter les grands écarts entre intérieur et extérieur. Enfin, n'oubliez jamais de bien vous couvrir dès que vous mettez le nez dehors à l'aide de vêtements et d'accessoires doux et chauds.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.