Extensions de cils : comment ça marche ?

Chargement en cours
Les extensions de cils permettent un effet faux-cils sur le long terme.
Les extensions de cils permettent un effet faux-cils sur le long terme.
1/2
© Adobe Stock, Africa Studio

Laetitia Reboulleau

Si les extensions capillaires sont désormais bien connues du grand public, les extensions de cils, elles, sont en train de gagner en popularité. Ces dernières permettent d'avoir une frange de cils plus épaisse, plus fournie, le tout sans utiliser de mascara. Zoom sur une technique qui fait de plus en plus d'adeptes.

Embellir son regard de façon naturelle, sans passer par la case chirurgie esthétique ? C'est possible grâce à de petites astuces. Les extensions de cils en font partie. Cette technique, très en vogue depuis quelques années, permet de donner aux consommatrices un regard de biche de façon subtile, en modifiant la frange de cils pour donner l'illusion de cils plus longs, plus fournis et plus épais. Le tout, sans avoir recours à du maquillage et pour un résultat durant plusieurs semaines.

Une technique qui prend du temps...

Si vous trouvez que les faux-cils font justement trop "faux", mais que vous n'avez pas envie de devoir appliquer du mascara tous les jours, les extensions de cils sont la solution. Toutefois, soyez prévenues : il vous faudra passer plusieurs heures sur la table de votre esthéticienne pour obtenir un résultat parfait. Armée d'une pince, cette dernière va en effet venir coller les extensions une à une à vos cils. Un travail minutieux qui demande une grande précision. Impossible de se le faire soi-même : la colle utilisée dégage en effet des vapeurs qui peuvent être irritantes pour les yeux, vous devrez donc les garder fermés tout au long de la procédure. Rassurez-vous : vous avez le droit de vous endormir, à condition, bien sûr, de rester bien immobile.

... pour un résultat éphémère !

Malheureusement, une fois vos extensions de cils posées, le compte à rebours est lancé. En trois à cinq semaines, ces dernières auront disparu. Pourquoi ? Tout simplement parce que les extensions sont collées à vos cils naturels et que ces derniers finissent par tomber. Plus votre cycle est rapide, plus le résultat sera donc éphémère. C'est l'un des seuls défauts de cette procédure, en parallèle de son prix.

En institut, la pose d'une frange d'extensions de cils coûte en effet en moyenne entre 250 et 450 euros. Un sacré investissement, donc. Heureusement, il existe des techniques moins coûteuses : vous pouvez notamment opter pour une demi-frange, pour un effet plus naturel, ou encore pour juste quelques extensions placées dans les coins extérieurs des yeux, afin d'ouvrir votre regard.

Extensions de cils : comment en prendre soin ?

Pour vous assurer que vos extensions de cils resteront en place le plus longtemps possible, il faut en prendre soin. Aussi, mieux vaut renoncer aux démaquillants trop gras comme les huiles. Optez plutôt pour des eaux micellaires, qui ont moins de chance de décoller vos extensions. Matin et soir, brossez délicatement vos cils à l'aide de la brosse fournie par votre esthéticienne. Vous devrez également éviter de mettre la tête sous l'eau de façon prolongée : piscine, mer... Ces baignades risquent en effet d'emmener avec elles vos faux cils. Attention également à ne pas vous frotter les yeux, sous peine de ruiner le joli résultat !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.