Epilation du maillot : comment bien la réussir seule ?

Chargement en cours
L'épilation du maillot est une épreuve quasiment incontournable avant l'été.
L'épilation du maillot est une épreuve quasiment incontournable avant l'été.
1/2
© Adobe Stock, yellowj

Laetitia Reboulleau

Les vacances d'été approchent à grands pas, et avec elles, les envies de plage et de piscine. Mais avant d'enfiler leur plus beau bikini, bon nombre de femmes vont passer par la case épilation. Vous préférez vous épiler à domicile plutôt que d'aller chez l'esthéticienne ? Voici la marche à suivre pour un résultat optimal à la maison, sans avoir à demander l'aide d'une pro.

Avant l'épilation, préparez le terrainPour une épilation optimale, il ne suffit pas d'appliquer une bande de cire. En amont, prenez le temps de vous faire un gommage de manière à éviter les poils incarnés. Prenez une douche chaude : la chaleur va ouvrir les pores et permettre d'arracher les poils plus facilement. Puis, appliquez du talc sur les zones à épiler : moins elles seront humides, plus l'arrachage des poils sera aisé. Vous avez une pilosité importante ? N'hésitez pas à passer un coup de tondeuse pour les raccourcir avant l'épilation, le résultat sera moins douloureux.

Choisissez votre technique d'épilationPour une épilation du maillot efficace, mieux vaut éviter l'épilateur. Si ce dernier est bien pratique, il est aussi particulièrement douloureux et peu adapté à une zone aussi sensible. Ici, la cire est généralement plébiscitée. La cire froide est efficace, mais généralement très douloureuse. Plus, en tout cas, que la cire chaude. Cette dernière va avoir l'avantage de faciliter l'arrachage des poils, à condition bien sûr de ne pas se brûler... Le maillot étant une zone particulièrement sensible, mieux vaut tester la température de la cire sur le dessus de votre main, pour vérifier que tout va bien.

Trouvez la position idéalePour s'épiler de manière efficace, il faut parfois jouer les contorsionnistes. L'idéal est de trouver une position qui vous permet d'être confortable, mais aussi de pouvoir accéder aux moindres recoins de votre anatomie pour faire la chasse aux poils. La peau doit en effet être tendue pour faciliter le retrait des bandes de cire, ce qui n'est pas toujours chose facile en solo. Éventuellement, vous pouvez demander de l'aide à une amie, si vous n'avez pas peur que celle-ci ne vous voit dans le plus simple appareil. Sinon, demandez conseil à votre esthéticienne pour connaître les bons gestes à adopter.

Après l'épilationLe maillot et les aisselles sont les deux zones les plus sensibles, en matière d'épilation. Alors, après votre séance, n'oubliez pas d'en prendre soin. Évitez les sous-vêtements trop serrés ou dans des matières qui ne respirent pas, et appliquez un soin apaisant pour diminuer la sensation de brûlure qui a tendance à rester après une épilation. Vous vous sentirez très vite beaucoup mieux. L'application d'une serviette froide peut aider à calmer la douleur et à limiter l'apparition de plaques rouges.

Enfin, dernière petite astuce : épilez-vous le soir plutôt que le matin. Ainsi, votre peau aura toute la nuit pour se remettre de cette agression, et les rougeurs générées par l'épilation auront largement le temps de s'estomper.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.