Cotons lavables : pour quelle utilisation les adopter ?

Chargement en cours
Le coton lavable est réutilisable environ 250 fois avant l'usure et réduit considérablement l'empreinte écologique.
Le coton lavable est réutilisable environ 250 fois avant l'usure et réduit considérablement l'empreinte écologique.
1/2
© Adobe Stock, Mila Naumova

Les modes de vie changent et les consommateurs se tournent, de plus en plus, vers le zéro déchet et notamment dans le domaine de la beauté. Les produits de nos salles de bains sont plus naturels, écologiques et économiques. Dans cette veine s'inscrit parfaitement le coton lavable.

Aussi disponible sous forme carrée ou rectangulaire, ce disque à moindre coût, parfaitement rentabilisé, est utilisé de la même manière que le coton classique, la grande différence étant qu'il n'est pas mis à la poubelle après une seule utilisation mais bien envoyé à la machine à laver. Adieu le jetable ! Ce nouvel indispensable est réutilisable environ 250 fois avant l'usure et réduit considérablement l'empreinte écologique. Comme le précise WWF, 20 000 litres sont nécessaires au coton dont 860 kilos sont produits par seconde.

En faire usage pour le démaquillage et le nettoyage du visage

En dehors de l'aspect écologique et pratique, ce tissu ouaté lavable est aussi polyvalent. Il se décline en versions coton bio, eucalyptus, bambou, microfibre... Le choix de la matière est à adapter en fonction de la typologie de la peau et le textile doit être certifié de label GOTS ou Oeko-Tex. Comme pour le coton traditionnel, l'un de ses usages principaux reste le démaquillage. "Chaque année une seule femme utilise entre 720 et 2100 disques démaquillants en coton jetable, cela en fait le 5ème déchet le plus important de la salle de bain", explique La Maison du Bambou. L'une des nombreuses forces de cette nouvelle routine beauté est que le coton lavable s'utilise aussi bien avec de l'eau micellaire, de l'eau florale, une lotion tonique, du gel, du lait ou de l'huile démaquillante. Certaines utilisatrices préfèrent simplement opter pour de l'eau tiède sans y additionner un produit.

Autre atout, le disque à recycler présente une double face. Le côté éponge est conseillé pour un nettoyage de la peau en profondeur et le désincrustage des pores, tandis que le revers, plus lisse et plus doux, est recommandé pour les zones délicates, pour un soin en douceur ou pour s'essuyer. L'assurance de chouchouter l'épiderme !

En bénéficier pour l'hygiène des enfants et des bébés

En plus d'être un choix éthique, il est également hypoallergénique. Ce produit biface et éco-responsable convient donc à toute la famille : femmes, hommes mais aussi enfants. Il s'intègre à la toilette des plus petits pour le plus grand plaisir des parents. Ces derniers seront ravis de pouvoir s'en servir pour les débarbouiller, les changer, leur mettre une crème ou du liniment oléo-calcaire. Énième emploi qu'il est possible de lui attribuer, le coton réutilisable sert aussi à désinfecter les blessures et bobos en tout genre.

Et pour retirer le vernis à ongles, est-ce que ça marche ?

Cette tendance de la slow cosmétique supporte le dissolvant et peut enlever le vernis à ongles. Toutefois, ce produit cosmétique séchant sur le coton et y laissant des taches, une disposition est à prendre au préalable. Il est préconisé de dédier un ou deux cotons à cette fonction, ou de sélectionner ceux qui sont déjà en fin de vie afin de n'en abîmer qu'un nombre minime.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.