Cheveux : comment éviter l'effet "mouton" quand il pleut ?

Chargement en cours
La pluie a tendance à faire frisotter les cheveux, à cause de l'humidité.
La pluie a tendance à faire frisotter les cheveux, à cause de l'humidité.
1/2
© Adobe Stock, puhhha

Laetitia Reboulleau

Les femmes qui ont les cheveux bouclés connaissent bien ce phénomène. Dès que les premières gouttes de pluie arrivent, l'humidité transforme leurs cheveux et leur donne un "effet mouton", mousseux, plein de frisottis. Ce phénomène n'est pas toujours plaisant ni esthétique, mais pas de panique, ce n'est pas une fatalité.

L'humidité a forcément une influence sur les cheveux, et en particulier si ces derniers sont bouclés. Ils se gorgent d'eau, gonflent, frisottent... Et si ce phénomène touche particulièrement les cheveux bouclés, qui sont naturellement plus poreux, même les chevelures lisses peuvent être concernées. L'origine de ce phénomène ? L'augmentation du taux d'hydrogène dans l'air, qui va pousser la fibre capillaire à se replier sur elle-même.

Comment lutter contre les frisottis en cas d'averse ?

L'idéal est bien sûr de protéger vos cheveux de l'humidité. Une capuche ou un parapluie ne suffisent pas toujours à lutter contre l'humidité ambiante. La solution la plus efficace reste donc le bonnet en plastique cher à nos grands-mères, bien décidées à protéger leur permanente. Mais ce n'est pas forcément l'accessoire le plus tendance.

Mais alors, quelle est la solution ? Créer une barrière protectrice grâce à des soins adaptés, tout simplement. La première étape est de bien hydrater et nourrir vos cheveux. Ainsi, la fibre capillaire sera gainée, et donc moins poreuse : c'est l'idéal pour limiter l'absorption de l'humidité. À vous donc les shampoings anti-frisottis, les après-shampoings et masques hydratants, mais aussi les sérums, qui vont venir former un film imperméable pour préserver vos cheveux de l'humidité. Autre astuce : évitez de vous laver les cheveux les jours de pluie, pour ne pas que ces derniers ne soient tentés d'absorber toute l'humidité ambiante. Mais c'est certes plus facile à dire qu'à faire.

La tresse, votre alliée anti-humidité

La façon dont vous stylisez vos cheveux les jours de pluie va aussi avoir une influence sur ce fameux "effet mouton". En cas de déluge ou même de petite bruine, oubliez le brushing. Ce dernier ne pas vas rester en place, alors autant ne pas gaspiller votre temps et votre énergie à vous lisser les cheveux. Le plus simple est donc de les attacher, et la coiffure idéale n'est autre que la tresse.

Tresse classique, tresse africaine, tresse en épi... Les options sont nombreuses, et cette coiffure possède de nombreux avantages : elle va empêcher les petites mèches de partir dans tous les sens et maintenir vos cheveux en place, en évitant qu'ils ne gonflent. Et surtout, une fois défaites, les nattes donneront un joli aspect ondulé à votre chevelure. Une solution deux en un, donc.

Autres options possibles : le chignon ou la queue de cheval, qui permettent de dégager votre visage. Pour éviter les frisottis, un peu de laque fera l'affaire. Enfin, les accessoires sont vos alliés, à commencer par les foulards qui jouent un double jeu : ils apportent une touche d'originalité tout en protégeant vos cheveux de l'humidité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.