Beauté hommes : ce que veulent les femmes

Chargement en cours
La beauté est-elle reservée aux femmes ? La réponse est non !
La beauté est-elle reservée aux femmes ? La réponse est non !
1/2
© Adobe Stock, goodluz

Azza Kamaria

L'industrie des cosmétiques pour hommes a connu une croissance fulgurante ces dernières années. Ces messieurs sont de plus en plus coquets, mais qu'en pensent les femmes ?

Épilation, soin du visage et du corps et maintenant maquillage avec Chanel qui devient la première marque de luxe à lancer une gamme de cosmétiques pour hommes, le business de la beauté au masculin est en plein essor et de nombreuses questions surgissent du côté de la gent féminine.

L'épilation

Lorsqu'il s'agit d'épilation, il semblerait que les femmes n'y voient pas particulièrement d'inconvénients, à quelques détails près : "Avec ou sans poils, ça ne me dérange pas, en revanche les sourcils épilés et dessinés alors là, c'est non ! À moins que ce soit pour éviter un mono sourcils." (Julia, 27 ans). Certaines, au contraire, affirment avoir "tendance à préférer les hommes poilus à l'exception peut-être du mono sourcil et du dos. Sinon, je trouve ça plus viril." (Maïa, 36 ans).

Le soin de la peau

En matière de soins de la peau, les avis sont plutôt unanimes : "Biologiquement, un homme a aussi des pores, des ridules, des zones de déshydratation ou de brillance. Ainsi, je trouve qu'il n'y a pas de mal à ce qu'ils prennent soin de leur peau au même titre que les femmes afin de se sentir mieux. Pour moi, les hommes et les femmes doivent pouvoir être libre de faire ce dont ils ont besoin pour que l'intérieur et l'extérieur soient en phase. Je ne pense pas que les hommes doivent être jugés pour ça parce qu'au fond, c'est ce que l'on recherche tous : le bien-être." (Inès, 26 ans).

Néanmoins, il arrive que certaines se retrouvent dans des situations extrêmes : "Mon ex-petit ami m'offrait constamment des produits. Il suffisait qu'il remarque que ma peau était plus grasse que d'habitude ou l'apparition de quelques boutons pour qu'il aille faire un tour en parapharmacie alors que je suis, moi-même, pas du genre à me laisser aller. Je ressentais trop de pression face à lui et puis les problèmes de peau c'est le genre de discussions que je préfère avoir avec mes amies." (Dora, 31 ans).

Le maquillage

Bien que la grande majorité des femmes ne soit pas contre les soins de la peau, elles sont presque toutes d'accord sur le fait que le maquillage reste encore très tabou : "Ça féminise carrément. C'est peut-être bête de penser ça puisqu'on parle constamment d'égalité entre les hommes et les femmes mais, au fond, je pense que certaines choses doivent rester aux femmes et c'est le cas du maquillage." (Orna, 24 ans).

D'autres sont moins radicales : "Si mon compagnon se maquillait, je voudrais en parler avec lui et, pour être honnête, je ne pense pas que je serais emballée par l'idée. En même temps c'est un peu hypocrite puisque je me maquille moi..." (Sybille, 42 ans).

Tandis que quelques-unes n'y voient aucun inconvénient : "Les hommes peuvent aussi avoir envie de simplement masquer des cernes, quelques rougeurs ou de discrètement fixer leurs sourcils un peu broussailleux". (Claire, 48 ans). Enfin, il y a celles qui s'y voient déjà : "Se maquiller ça ne dit rien sur l'orientation sexuelle d'une personne. Je pense que nous gagnerions tous à être davantage ouvert d'esprit sur la question et à oublier les clichés : hommes = bleu, virile, poilu, musclé, et femmes = rose, cheveux longs, maquillage. Si mon copain se mettait du fond de teint, je pense que je lui en piquerais de temps en temps." (Indiana, 25 ans).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.