Acné : les bons gestes pour prévenir l'effet rebond post-soleil

Chargement en cours
Le soleil fait du bien aux peaux acnéiques. Du moins, en apparence.
Le soleil fait du bien aux peaux acnéiques. Du moins, en apparence.
1/2
© Adobe Stock, LIGHTFIELD STUDIOS

L'été est une période particulièrement appréciée des peaux acnéiques, qui voient les boutons disparaître sous l'effet du soleil. Mais ces derniers ont tendance à revenir à la faveur de l'automne. Comment éviter le traditionnel "effet rebond" post-vacances ? Suivez le guide.

Les personnes qui souffrent d'acné ont tendance à voir la différence lors des vacances, ou tout du moins avec l'arrivée des beaux jours. Le soleil et la chaleur permettent en effet une amélioration significative de l'aspect des peaux à problème. Pourquoi ? Parce que l'astre du jour possède une action anti-inflammatoire qui limite fortement les poussées d'acné. Résultat : moins de boutons, moins de lésions, une peau plus nette... Le tout pour un effet qui ne dure malheureusement pas longtemps.

L'effet rebond, c'est quoi ?

En effet, le soleil n'a pas que des effets positifs sur les peaux acnéiques. Il provoque également une hyperkératinisation, c'est-à-dire un épaississement de la couche supérieure de l'épiderme et un resserrement des pores. Résultat : le sébum a du mal à s'évacuer, et la bactérie C. acnes prolifère sous la surface de votre peau, ce qui génère des microkystes et des comédons, qui vont entraîner une grosse poussée d'acné dès la fin de l'été. C'est ce que l'on appelle l'effet rebond.

L'importance du nettoyage

S'il est difficile de totalement éviter l'effet rebond - à moins de ne pas s'exposer au soleil de tout l'été, ce qui serait quand même bien dommage - il est toutefois possible de limiter les dégâts. Et pour ce faire, la première étape est de prendre soin de sa peau en utilisant un nettoyant doux. Ce dernier aura pour mission d'éliminer l'excès de sébum et les impuretés. Attention, il est essentiel de l'utiliser matin et soir pour une action complète et efficace.

Un gommage une fois par semaine

La crème solaire, la transpiration, le sel, le sable, le chlore... Tous ces produits, associés à la pollution ambiante et à l'excès de sébum, ont tendance à obstruer les pores et donc à intensifier encore plus l'effet rebond. Pour lutter, la meilleure solution reste le gommage, à condition de choisir un produit doux et de ne pas en abuser. Une fois par semaine, pas plus, appliquez un gommage kératolytique, qui va à la fois exfolier et atténuer l'épaississement de la peau. N'oubliez pas d'appliquer votre crème hydratante avec soin après chaque gommage pour éviter les effets desséchants de ce type de produit.

Pas de pause dans les soins

Avoir moins de boutons d'acné, c'est forcément être tenté(e) de limiter quelque peu sa routine de soin, souvent chargée. Mauvaise idée ! Pour limiter au maximum l'effet rebond, il est essentiel de diminuer l'activité des glandes sébacées. Et cela passe automatiquement par le maintien de l'utilisation de vos soins anti-acnéiques. Ces derniers vont permettre de réguler l'excès de sébum, d'hydrater la peau asséchée et de limiter les inflammations. Ils doivent être associés à une crème solaire adaptée aux peaux à tendance acnéique : demandez conseil à votre dermatologue ou à votre pharmacien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.